Vos toilettes ne peuvent fonctionner sans une chasse d’eau ! Une fois actionnée, cette dernière va en effet libérer un certain volume d’eau, contenu dans le réservoir. C’est l’eau déversée dans la cuvette qui va permettre de chasser les déjections. Il existe deux types de mécanismes de chasse d’eau : gravitaire ou sous pression. Outiz vous explique les différences entre ces modèles.

Système gravitaire

Un mécanisme de chasse d’eau gravitaire est le modèle le plus courant. En effet, il a l’avantage de s’adapter à tous les types de réservoirs, même ceux des WC suspendus. L’eau stockée dans le réservoir n’est pas sous pression, elle est évacuée dans la cuvette par gravité. Il vous suffit de tirer une tige ou d’enfoncer un bouton pour libérer brutalement l’eau. La gravité s’occupe du reste et le contenu de la cuvette est ainsi évacué. Ce système est équipé d’un flotteur.

Système hydropneumatique

Dans le cas d’un mécanisme de chasse d’eau hydropneumatique, c’est la pression de l’eau qui va chasser les excréments de votre cuvette – un peu comme un vase d’expansion. L’eau est contenue sous pression dans un réservoir cylindrique et est libérée par action sur une manette. Ce système est beaucoup plus efficace car l’eau s’évacue avec davantage de puissance.

Seul point négatif, ces sont des systèmes particulièrement bruyants.

Vous connaissez désormais les différences qui subsistent entre un mécanisme de chasse d’eau gravitaire ou hydropneumatique. A vous de choisir le modèle qui vous conviendra selon le type de réservoir que vous possédez. Et si vous le désirez, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre large gamme de mécanismes de chasse d’eau. Nul doute que vous trouverez votre bonheur sur notre site marchand !