Différents modèles de pistolets à peinture existent sur le marché. Vous ne savez pas faire la différence entre un pistolet à peinture Airless et un HVLP ? Pas de panique, le blog d’Outiz vous explique les différentes entre ces deux types de pistolet à peinture et vous aide ainsi à faire votre choix selon vos besoins.

Pistolet Airless : un pistolet sous haute pression

Un pistolet à peinture Airless comprime la peinture contrairement à un pistolet à peinture classique qui travaille par aspiration. « Airless » signifie « sans air » à l’image de cette technique de projection qui n’utilise pas d’air. La peinture est projetée à haute pression par un moteur généralement électrique. Le principe de fonctionnement est ainsi on ne peut plus simple : le moteur va entraîner un piston qui va effectuer environ 50 allers-retours par secondes. Le produit est alors sous une pression comprise entre 50 et 200 bars.

  • Pour qui ?

Les professionnels et les particuliers selon le modèle. Les stations de peinture conviendront aux professionnels du bâtiment alors que les modèles à main s’adapteront parfaitement aux besoins des particuliers.

  • Avantages

Ils sont nombreux. En améliorant la vitesse d’application du matériau, la quantité consommée est ainsi considérablement réduite (nécessite moins de couches). La couverture des surfaces est excellente et vous pouvez ainsi peindre des grandes surfaces sans efforts. De plus, la couche de peinture est uniforme par rapport à un rouleau et vous pouvez recouvrir toutes sortes de surfaces : brique, plâtre, clôture, grille, porte, radiateur. Enfin, il est possible de vous en servir aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

  • Inconvénients

Un pistolet à peinture Airless est lourd et des risques d’éclaboussures sont à prévoir donc protéger bien les environs. De plus, le temps de préparation du produit et de nettoyage après application sont importants. Enfin, ce modèle est plutôt réservé à des surfaces planes.

  • Prix

Les stations de peinture, pour les gros chantiers, coûtent entre 800 et 8000 euros alors que pour un modèle à main il vous en coûtera de 60 à 600 euros.

Pensez à la location ! Une pompe à peinture Airless se loue environ 100 euros la journée. Si vous ne vous sentez vraiment pas, vous pouvez vous tourner vers un professionnel pour un résultat impeccable !

Pistolet HVLP : un pistolet basse pression

Un pistolet HVLP pour High Volume Low Pressure (ou grand volume basse pression en français) est un modèle de pistolet à peinture dont la pulvérisation est très fine. Elle est largement diminuée par rapport à un pistolet Airless. Pour vous en servir, il vous suffit d’introduire la peinture dans le réservoir situé juste en-dessous du pistolet.

  • Pour qui ?

Les pistolets HVLP sont prisés du grand public mais aussi des charpentiers, des menuisiers et des ébénistes désirant laquer.

  • Avantages

On le conseille pour pulvériser de la laque, du vernis ou encore de la peinture à base de solvants. Il offre de meilleures finitions et vous permet de faire des économies de peinture considérables ! Enfin, le principal avantage c’est qu’il génère moins de brouillard de pulvérisation.

  • Inconvénients

Il ne convient que pour des petites surfaces.

  • Prix

Pour un pistolet à peinture HVLP, comptez autour de 200 euros.

Partager l'article :
Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0