L’enduit de façade est indispensable quand il s’agit de procéder à l’isolation et aux finitions de votre maison. Il se charge de définir le style de votre habitation, mais aussi de lui garantir une protection contre l’humidité ambiante ou les intempéries. Outiz vous propose d’apprendre à différencier et choisir les différentes catégories d’enduits de façade.

Différents types d’enduits de façade

L’enduit traditionnel

L’enduit traditionnel est composé de mortier de ciment et de chaux. Il garantit l’étanchéité de vos murs tout en laissant ceux-ci respirer. On parle de murs respirants ou, pour être plus exact, de murs « perspirants », quand ceux-ci bloquent l’humidité venue du dehors mais permettent l’évacuation de celle produite à l’intérieur de votre maison. Ceci permet de garder une atmosphère agréable chez vous sans pour autant avoir constamment vos fenêtres ouvertes. Enfin, votre enduit traditionnel vous donne la possibilité de gommer les imperfections de surface de vos murs et ainsi de soigner l’apparence de votre maison.

L’enduit monocouche

L’enduit monocouche a une utilité différente et n’a pas la même visée que l’enduit traditionnel. Il est constitué d’un mélange de chaux hydraulique et de sable, et peut être appliqué immédiatement. A l’inverse de l’enduit traditionnel, il ne peut pas corriger les défauts de planéité de votre mur et ne laisse pas non plus respirer votre mur. Ses avantages par rapport à l’enduit traditionnel sont : une application très rapide et en une seule fois contrairement à l’enduit traditionnel qui a besoin de trois couches, ainsi que de pouvoir être teint et ainsi donner une couleur à votre mur sans nécessiter de peinture de façade ensuite. Il s’agit donc d’une solution privilégiant la rapidité et l’aspect pratique.

Différents types de finitions

L’enduit écrasé

L’enduit écrasé est projeté sur la façade à l’aide d’une machine appelée projeteuse puis légèrement écrasé à la taloche pour obtenir un effet grossièrement lisse. Le rendu final est relativement plane, irrégulier et crevassé.

L’enduit gratté

L’enduit gratté s’utilise très différemment puisqu’il est appliqué à la taloche pour ensuite être griffé à l’aide d’un graton. Le résultat est une façade plus lisse, avec un aspect plus uni et moins irrégulier.

L’enduit projeté

La solution la plus rapide ! L’enduit projeté est simplement propulsé sur la façade à l’aide d’un compresseur ou d’une tyrolienne et laissé tel quel. L’enduit prend alors du temps pour sécher et présente ensuite un rendu granuleux et rugueux, régulier mais assez brut.

L’enduit taloché

L’enduit taloché est appliqué intégralement à l’aide d’une taloche. Le résultat final est très lisse et uni, sans aspérités et parfaitement plane. Il s’agit d’une méthode assez fastidieuse, mais qui a le mérite de donner une vraie élégance à votre maison.

Vous voilà informé sur les différents types d’enduits et les grandes catégories d’application de ceux-ci. Gardez en tête que le choix de votre enduit de façade aura une influence sur l’apparence extérieure de votre maison, mais aussi sur le climat qui régnera dans votre intérieur. Outiz espère vous avoir donné les éléments pour effectuer convenablement ce choix d’importance !

Pour en savoir plus :

Partager l'article :
Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0