Les chaudières sont des appareil très perfectionnés et néanmoins nécessaires au bon fonctionnement de votre habitation. Un problème et c’est tout votre chauffage qui est pénalisé. Outiz vous guide dans le dépannage de votre chaudière.

Le réflexe à avoir

Première chose à faire, appeler un professionnel. En effet, comme évoqué, c’est un équipement particulièrement complexe qui ne peut pas être réparé ou manipulé par un néophyte. Dès lors, nous vous conseillons de vous tourner vers un réparateur compétent proche de chez vous. Les techniciens spécialisés sont nombreux, mais souvent pris longtemps à l’avance et non disponibles immédiatement pour un dépannage. Il est donc de bon ton de surveiller votre chaudière pour éviter une panne soudaine.

Les vérifications à effectuer soi-même

Pour repérer un éventuel dysfonctionnement dans votre chaudière, voici ce que vous pouvez vérifier. Tout d’abord, jetez un œil aux branchements électriques. Petit indice, si des voyants ne sont plus allumés alors qu’ils le sont d’ordinaire, c’est sans doute qu’un câble est défectueux … Vérifiez au passage l’état de vos fusibles, cela peut-être une autre cause de panne possible.

Second conseil, vérifiez le gaz ou le fuel. Si celle-ci est obstruée ou défectueuse, la chaudière ne peut naturellement pas fonctionner. Voyez aussi si votre robinet, généralement situé avant votre compteur, n’est pas bloqué dans une position inhabituelle. N’oubliez pas que votre chaudière marche avec deux types d’alimentation, le moteur électrique et le combustible.

Enfin, vous pouvez vérifier votre niveau de pression d’eau. Celui-ci se situe idéalement entre 1 et 1,5 bar. Une quantité d’eau insuffisante dans le réservoir ou excédentaire dans vos radiateurs peut mener respectivement à une baisse ou à une hausse de pression. Veillez donc à ce que vos niveaux d’eau soient correctement remplis.

Les pannes les plus fréquentes

L’échangeur à plaque est sans doute la panne la plus courante. Il s’agit du composant transférant la chaleur d’un fluide à un autre. Une accumulation de calcaire sur votre échangeur peut causer un blocage de la passation de chaleur.

Autre origine fréquente de votre panne, le vase d’expansion. C’est un ballon, souvent peint en rouge, qui va absorber et juguler les variations de volume d’eau de la chaudière, gérer les débordements. Si celui-ci fuit ou au contraire et bloqué dans sa tuyauterie, c’est votre chaudière entière qui peut être saturée en eau ou au contraire à sec et avec elle son circuit de chauffage entier. Si vous remarquez une flaque d’eau près de votre chaudière, de fréquentes variations de pression ou un passage régulier en mode sécurité, cotre vase d’expansion y est surement pour quelque chose.

Autre cause, la panne de la sonde sanitaire. Celle-ci mesure la température de l’eau et la communique à la chaudière. Quand celle-ci est endommagée, la communication ne se fait plus et la régulation des températures de l’eau n’est plus gérée. Si vous avez du chauffage mais pas d’eau chaude, le coupable est tout trouvé !

Outiz espère que vous comprendrez mieux les soucis qui peuvent affecter votre chaudière. Rappelez-vous qu’il s’agit de repérer des causes, non d’intervenir soi-même !

Pour aller plus loin :