Vous ne savez pas vers quel système d’évacuation vous tourner pour votre chaudière ? Entre une chaudière ventouse et une chaudière cheminée, vous n’arrivez pas à vous décider ? Outiz a listé les avantages et les inconvénients de ces deux modèles : chacun possède son propre mode de prise d’air et de rejet des fumées issues de la combustion. Explications !   

Avantages et inconvénients d’une chaudière cheminée

Une chaudière cheminée – ou chaudière ouverte ou atmosphérique ou tirage naturel – doit être raccordée à une cheminée. Elle prélève l’air dans la pièce ou le local où elle est installée via une aération/ventilation et la rejette par le conduit de cheminée. Elle nécessite donc un conduit de cheminée tubé pour évacuer les fumées. Pour cela, l’installateur raccorde l’évacuation des fumées à la cheminée existante. Si elle n’existe pas, les travaux risquent d’être trop importants et, mieux vaut donc, vous tournez vers une cheminée ventouse.

Avantages et inconvénients d’une chaudière ventouse

Une chaudière ventouse – ou chaudière fermée ou étanche – prélève l’air nécessaire à son fonctionnement et évacue les fumées de la combustion à l’extérieur du logement via un conduit à double voie relié à l’extérieur. Ce procédé améliore la qualité de la combustion car il n’y a pas de poussière et donc moins de risque d’encastrer votre corps de chauffe. Votre appareil ne nécessite pas d’aération/ventilation et les fumées peuvent donc être rejetées même en l’absence d’un conduit de cheminée. Il n’a pas besoin non plus d’être installé dans un petit local non ventilé, un placard suffit amplement ! Sa mise en œuvre est simple : vous pouvez effectuer votre raccordement verticalement (sortie en toiture) ou horizontalement (sortie sur un mur). Une chaudière ventouse est adaptée à tous les types de chaudières :

  • chaudière gaz ;
  • chaudière fioul ;
  • chaudière à granulés.

Grâce à une chaudière ventouse vous pourrez réduire votre consommation d’énergie d’au moins 4 % par rapport à une chaudière cheminée. Autre bonne nouvelle, avec ce modèle de chaudière : aucun ramonage n’est à prévoir ! Alors convaincu ?

Pour aller plus loin :