Avec le temps, votre chauffe-eau électrique peut s’entartrer. A la clé ? Une perte d’efficacité, une augmentation de votre facture d’électricité et un risque de pannes accru ! Afin d’entretenir votre chauffe-eau et prolonger sa durée de vie, suivez les conseils délivrés par Outiz. Nous vous aidons, étape par étape, à réaliser le détartrage de votre cuve dans les meilleures conditions.

Pourquoi détartrer votre chauffe-électrique ?

Plus votre eau est dure, c’est-à-dire calcaire, plus vous risquez de voir votre chauffe-eau s’entartrer. La résistance de votre appareil fonctionnera ainsi moins bien. En effet, recouverte de calcaire, elle devra chauffer davantage pour produire la même quantité d’énergie. On estime qu’une résistance entartrée utilise 10% d’électricité supplémentaire. Vous payerez ainsi plus cher alors que votre chauffe-eau n’arrivera pas à atteindre la température souhaitée.

Pour éviter de telles déconvenues, un détartrage est conseillé tous les 5 ans – voire tous les 3 ans si votre eau est particulièrement dure. Cette action consiste à retirer les dépôts de calcaire qui se seraient logés au sein de votre cuve. Cela vous permettra de :

  • faire des économies d’énergie ;
  • garder votre appareil en bon état de fonctionnement ;
  • allonger la durée de vie de votre résistance ;
  • ralentir la corrosion de la cuve ;
  • éviter que votre chauffe-eau tombe en panne.

Matériel nécessaire pour un détartrage

  • Une serpillière ;
  • Un seau ;
  • Un tournevis ;
  • Une pince multifonction ;
  • Une brosse métallique ;
  • Des gants ;
  • Une éponge ;
  • Un chiffon.

Les différentes étapes d’un détartrage

1. Coupez l’électricité et l’arrivée d’eau

Avant de vous lancer dans le détartrage de votre chauffe-eau, commencez par couper l’alimentation électrique ainsi que l’arrivée d’eau froide au groupe de sécurité.

2. Vidangez la cuve

Une fois cette première étape effectuée, vous devez vidanger votre ballon d’eau chaude avant de détartrer votre appareil. La vidange consiste à vider votre cuve pour retirer les sédiments stockés. De cette façon, vous aurez accès à l’intérieur de votre cuve.

Munissez-vous d’un seau et d’une serpillère que vous placerez sous votre groupe de sécurité afin d’éviter l’inondation ! Commencez par ouvrir un robinet d’eau chaude, puis le robinet de purge qui se trouve au niveau du groupe de sécurité et dévissez légèrement la sortie d’eau chaude. Cela permet à l’air de rentrer et de vider le ballon plus rapidement. Cette étape peut prendre du temps (quelques heures).

3. Détartrez votre chauffe-eau électrique

 Votre cumulus est vide ? C’est le moment de procéder au détartrage de votre chauffe-eau :

  • Retirez le capot de protection de votre thermostat à l’aide de votre tournevis.
  • Débranchez le thermostat en déconnectant les fils électriques.
  • Retirez la platine pour ne pas abîmer l’anode et la résistance, fixées dessus.
  • Dévissez la résistance avec une pince multifonction.
  • Nettoyez-la très délicatement avec une brosse métallique douce et souple et un produit anticalcaire.
  • Si votre anode est corrodée, changez-la.
  • Retirez le calcaire accumulé dans la cuve avec des gants et une éponge sans gratter.
  • Passez un chiffon sur les parois pour finir de nettoyer.
  • Retirez le joint d’étanchéité en caoutchouc de la trappe de visite.
  • Nettoyez son emplacement avec une brosse et un peu d’eau vinaigrée.

Si le joint est en bon état, débarrassez-le de ses traces de calcaire. Changez-le s’il est abîmé.

4. Remontez l’ensemble des éléments de votre chauffe-eau

Une fois votre chauffe-eau nettoyé et les pièces abîmées changées, il ne reste plus qu’à tout remettre en place :

  • Remontez la résistance et l’anode sur la platine.
  • Refermez le capot et le robinet de vidange du groupe de sécurité.
  • Revissez la sortie d’eau chaude.
  • Ouvrez l’arrivée d’eau chaude.
  • Laissez le réservoir se remplir.
  • Vérifiez qu’il n’y a pas de fuite au niveau du joint de la cuve.
  • Branchez votre thermostat lorsque le réservoir est plein.
  • Remettez le courant.

Il ne vous reste plus qu’à attendre que l’eau chauffe avant de prendre un bain ou une douche bien chaude !

Pour aller plus loin :

Partager l'article :
Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0