Une chaudière mixte a la particularité de combiner deux types de combustibles. Comment fonctionnent-t-elle ? Est-elle vraiment rentable ? Outiz vous liste les avantages et les inconvénients de ce type de chaudière !

Principe de fonctionnement d’une chaudière mixte

Une chaudière mixte, également appelée chaudière bi-énergie, permet d’alterner entre deux énergies différentes dans un même système de chauffage. Elle peut produire du chauffage et de l’eau chaude au sein d’une même maisonnée.

Pour fonctionner correctement, une chaudière mixte possède deux foyers séparés : un pour chaque combustible. Ils peuvent être regroupés au sein de la même chaudière ou être distincts. Dans tous les cas, ils fonctionnent de manière indépendante. C’est la chaudière qui va basculer d’une énergie à l’autre – automatiquement ou manuellement. Elle passe à l’énergie de secours quand la première est consommée.

Beaucoup de combinaisons sont possibles. Il existe des chaudières mixtes pour pratiquement tous les goûts : gaz-solaire, fioul-solaire, électrique-solaire, bois-solaire, bois-gaz, bois-fioul, bûches-granulés, etc.

Avantages

Une chaudière mixte offre un excellent rendement de 95 %. De plus, qui dit double énergie dit deux fois plus de puissance.

Autre avantage, si l’une des deux chaudières tombe en panne, l’autre peut prendre le relais. Vous ne serez jamais à court de chauffage ou d’eau chaude au sein de votre logement ! Dans le même esprit, si l’un des deux combustibles devient trop cher ou vient à manquer, vous pouvez alors faire fonctionner votre appareil avec l’autre combustible.

Les modèles mixtes bois-granulés et bois-solaire fonctionnent sans électricité. Grâce à leurs énergies 100% renouvelables vous préservez l’environnement.

Les modèles les plus high-tech sont équipés d’une sonde extérieure et d’une programmation qui leur permettent de s’adapter aux conditions climatiques et donc, de sélectionner automatiquement le combustible le plus intéressant pour vous. Cela évite le gaspillage énergétique !

Inconvénients

Le principale désavantage est le prix : comptez entre 6 000 et plus de 15 000 euros pour une chaudière mixte. Mais il peut être atténué par un crédit d’impôt.

Le deuxième gros point noir réside dans sa taille. Une chaudière mixte prend de la place. Déjà sachez que ce modèle de chaudière n’est disponible qu’au sol et il faut un grand espace pour son double foyer. Enfin, stocker un combustible comme le bois réclame un emplacement supplémentaire dans votre résidence.

Alors convaincu par la chaudière mixte ?

Pour aller plus loin :