Pour diffuser de l’eau chaude dans votre système de chauffage, vous souhaitez vous tourner vers une chaudière électrique. Mais, êtes-vous sûr que c’est un choix adapté à votre logement ? Outiz vous oriente en vous listant les avantages et les inconvénients de ce type de chaudière.

Mode de fonctionnement d’une chaudière électrique

Si vous n’avez pas accès au gaz de votre ville et que vous ne pouvez pas stocker de combustible (fioul ou bois), la chaudière électrique apparaît comme une solution adaptée. En effet, à l’inverse d’un autre modèle de chaudière, sa production de chaleur n’est pas obtenue grâce à une combustion mais via l’électricité. Ainsi, aucun branchement ni tuyaux ne sont nécessaires. L’installation est donc enfantine ! Il suffit de brancher votre chaudière à l’installation électrique. On a connu plus compliqué, non ?

C’est une résistance immergée dans l’eau qui va chauffer l’eau destinée à votre circuit de chauffage central (radiateurs ou planchers chauffants). Votre chaudière électrique peut également fournir de l’eau chaude sanitaire (ECS). Attention, ne la confondez pas avec un chauffe-eau électrique qui ne peut produire que de l’ECS.

Quelle production d’eau chaude sanitaire ?

Pour produire de l’eau chaude sanitaire vous pouvez opter pour :

  • une production instantanée. L’eau chaude est produite instantanément, à la demande. Elle convient pour de faibles besoins. L’électricité n’est consommée que pendant son fonctionnement. C’est donc plus économique ;
  • une production à accumulation. La chaudière est couplée à un ballon à accumulation qui va se charger de distribuer l’eau chaude.

Chaudière électrique au sol ou murale ?

Votre chaudière électrique peut être murale ou à fixer au sol.

  • Murale : compacte et légère, elle vous permet de minimiser l’encombrement et donc de gagner de la place ! Vous pouvez l’installer où bon vous semble (placard ventilé, cuisine, salle de bain), mais elle doit rester facile d’accès. Elle convient pour chauffer des espaces de moins de 100m2.
  • A poser : plus volumineuse et donc, plus performante, elle est destinée pour les grandes maisons. Elle nécessite donc, pour y être installée, un espace important comme un garage ou encore un cellier.

Remarque : il existe également des chaudières électriques à basse température qui consomment 15 % d’électricité en moins. Attention, elles fonctionnent avec des radiateurs basse température compatibles.

Avantages

  • Facile à installer ;
  • Pas de combustion donc pas de stockage de combustible ;
  • Moins salissante donc demande peu d’entretien ;
  • Silencieuse, aucune émission de CO2 et sans odeur ;
  • Bon confort thermique (chauffe très rapidement) ;
  • Rendement thermique proche des 100 % ;
  • Economique à l’achat (entre 1 000 et 6 000 euros) ;
  • Compatible avec tout type de chauffage central (radiateurs à eau, plancher chauffant).

Inconvénients

  • Volumineuse ;
  • Moins performante ;
  • Consommation d’électricité importante ;
  • Pas respectueux de l’environnement car énergie nucléaire ;
  • Cher à l’utilisation.

Pour conclure, une chaudière électrique est davantage utilisée pour chauffer un petit espace ou pour être utilisée en complément de votre chauffage central, voire en solution provisoire, car c’est un mode de chauffage particulièrement énergivore.

Pour aller plus loin :