Vous souhaitez faire des économies d’énergie et d’eau chaude ? Outiz vous délivre des astuces pour mieux maîtriser votre consommation d’énergie et faire la chasse au gaspillage d’eau chaude sans pour autant perdre en confort.

Comment réduire le coût de votre eau chaude et faire baisser votre facture d’électricité ?

Vous ne le savez peut-être pas mais chauffer de l’eau chaude représente environ 15% de votre facture d’électricité d’après l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME). Pour réduire votre consommation d’électricité et d’eau chaude, quelques gestes simples peuvent être entrepris.

1. Installez des mousseurs sur vos robinets

Un mousseur, ou aérateur, vous permet de mélanger de l’air à votre eau et ainsi de réduire par deux le débit d’un robinet standard sans réduire la pression.

2. Préférez des mitigeurs à des mélangeurs

Si vous ne l’avez pas déjà fait, installez des mitigeurs. Ce type de robinet vous permet de diminuer votre consommation de 10 à 20 %. Si vous investissez dans l’achat d’un mitigeur thermostatique, la réduction peut s’élever à  40 % ! Pour votre douche vous pouvez utiliser des pommeaux de douche économiques. Ces derniers réduiront le débit.

3. Prenez des douches plutôt que des bains

Pour une douche, vous utilisez 80 litres alors qu’un bain c’est 200 litres ! Le choix est vite fait, non ?

4. Craquez pour un lave-vaisselle

Une vaisselle à la main représente 42 litres d’utilisés en moyenne contre 10 pour un lavage en lave-vaisselle.

5. Coupez l’eau

N’oubliez pas de couper l’eau quand vous vous lavez les dents, vous savonnez les mains et autant que faire se peut, privilégiez l’eau froide lors d’une vaisselle ou d’un lavage de mains.

6. Baissez la température à l’intérieur de votre ballon

Une température comprise entre 50 et 55° suffit :

  • pas en-dessous car les bactéries ne seront pas tuées ;
  • pas au-dessus car cela ne sert à rien.

En effet, une température trop élevée entraîne une surconsommation d’électricité mais aussi d’eau froide car il faut tirer plus d’eau pour la faire descendre en température.

Enfin, réduire la température permet d’éviter de vous ébouillanter.

7. Coupez votre alimentation en cas d’absence prolongée

Enfin, si vous comptez partir en week-end ou en vacances (au moins deux ou trois jours), vous pouvez arrêter votre alimentation d’eau mais attention, à votre retour, vous devrez attendre entre 4 et 5h pour que votre appareil redémarre.

8. Installez votre chauffe-eau au plus près de vos lieux de puisage

Plus votre appareil sera situé près des points d’eau chaude, moins vous perdrez en chaleur lors de la circulation de votre eau. En effet, plus l’eau parcourt de la distance dans les canalisations, plus la déperdition de chaleur est importante.

9. Isolez vos tuyaux et vos parois

En particulier si votre chauffe-eau est vieux ou installé dans un garage ou des combles.

10. Choisissez l’option heures creuses/heures plein si vous le pouvez

Cet abonnement vous permet de réaliser des économies de fonctionnement de plus de 20 %. Le principe ? Enfantin ! L’eau réchauffée la nuit, période où l’énergie est la moins chère, est utilisée la journée.

11. Entretenez votre ballon

Un ballon entartrer peut réduire le débit d’eau chaude. N’oubliez donc pas de nettoyer votre chauffe-eau régulièrement afin d’éviter la formation du calcaire et prolonger sa durée de vie.

12. Choisissez un chauffe-eau dernier cri

Investir dans l’achat d’un chauffe-eau solaire pu thermodynamique peut être intéressant. N’hésitez pas à tirer parti des énergies renouvelables.

 

Vous connaissez désormais les astuces à mettre en place pour faire des économies d’électricité et d’eau chaude. Vous voyez ? Ce n’est pas si sorcier !

Pour aller plus loin :