Vous vous demandez quel type de chaudière à gaz choisir ? En effet, il existe différents modèles sur le marché : chaudière à gaz à condensation ou basse température ? Chaudière à gaz à installer au sol ou au mur ? Chaudière à gaz ventouse ou cheminée ? Outiz vous aide à faire le choix le plus judicieux pour les besoins de votre logement, votre budget et vos attentes !

Comment fonctionne une chaudière à gaz ?

Une chaudière à gaz fonctionne avec du gaz de ville ou de propane (dans une cuve indépendante). C’est un brûleur qui chauffe l’eau : principe de combustion du gaz. Ensuite, les fumées issue de cette combustion sont refroidies ; ce qui permet de récupérer un maximum de chaleur. Ces fumées sont ensuite rejetées.

Avantages

Simple à installer et à entretenir, une chaudière à gaz vous permet de faire des économies d’énergie – pouvant s’élever de 10 à 30 % par rapport à une chaudière classique – tout en bénéficiant d’un bon confort thermique et d’une chaleur douce et homogène. Ajoutons à cela que le rendement énergétique est très bon car le combustible est bon marché en plus d’être non polluant.

Inconvénients

Le prix : comptez entre 3 000 et 7 000 pour une chaudière à gaz. De plus, si vous n’êtes pas alimenté au gaz de la ville, vous devez avoir un lieu de stockage pour votre combustible au sein de votre logement (garage, cave, grenier).

Chaudière à gaz basse température ou à condensation ?

Chaudière basse température

Une chaudière basse température n’est pas chère à l’achat. Elle chauffe à 40° et vous permet de faire des économies d’environ 20 % par rapport à votre ancienne chaudière et de 10 % comparé à une chaudière standard neuve.

Cependant, son rendement, de l’ordre de 90 %, est inférieur à une chaudière à condensation.

Chaudière à condensation

Une chaudière gaz à condensation récupère les fumées et va condenser la vapeur d’eau qu’elles contiennent. De cette façon, l’énergie produite est transmise pour chauffer l’eau de votre circuit de chauffage. Elle chauffe à 90° et est adaptée pour les grands volumes. Elle consomme ainsi moins de gaz et permet de réaliser jusqu’à 30 % d’économies par rapport à une chaudière classique et 10 % par rapport à une chaudière basse température. Enfin, elle respecte l’environnement et offre un rendement de plus de 105 % ! Ses performances lui permettent d’être éligible au crédit d’impôt.

Chaudière à gaz basse température ventouse ou cheminée ?

Deux moyens d’évacuation des cheminées existent. Vous pouvez évacuer vos fumées via un conduit de cheminée tubé ou non.

Chaudière cheminée

Une chaudière cheminée évacue les fumées par un conduit de cheminée tubé et puise l’air nécessaire à la combustion dans la pièce où elle est installée. Raison pour laquelle, elle a également besoin d’une aération/ventilation.

Chaudière ventouse

Une chaudière ventouse ne nécessite pas de conduits pour évacuer les gaz ni d’aération/ventilation. Elle possède deux circuits : un pour l’arrivée de l’air qu’elle prélève via sa ventouse et l’autre pour l’évacuation des fumées.

Chaudière à gaz au sol ou murale ?

Deux emplacements sont possibles. Elle peut être installée au sol ou au mur selon le volume de chauffe qu’il vous faut.

Chaudière au sol

Une chaudière à installer au sol est destinée aux volumes de chauffe importants. Vous devez avoir la place nécessaire dans un local approprié. Ce modèle est donc adaptée aux maisons.

Chaudière murale

Une chaudière murale convient à des volumes de chauffe plus petits et pour les habitations ne disposant pas de sous-sol ou de local dédié. Elle s’adapte à des espaces restreints, comme une cuisine. Les petites espaces, comme les appartements de ville, apprécieront sa compacité.

Vous connaissez désormais les différents modèles de chaudières à gaz. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix parmi notre sélection de modèles.

Partager l'article :
Share on Facebook5Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0