Un chauffe-eau thermodynamique est un modèle qui vous permet de faire des économies d’eau chaude tout en respectant l’environnement. Lumière sur cette solution performante, sur ses avantages et ses inconvénients.

Comment un chauffe-eau thermodynamique fonctionne ?

Un chauffe-eau thermodynamique est un chauffe-eau électrique à accumulation équipé d’une pompe à chaleur, souvent placée en haut de votre ballon. Celle-ci va puiser les calories contenues dans l’air, les passer dans un fluide frigorigène, puis les restituer à l’eau contenue dans votre ballon et ainsi la chauffer ! Cette énergie étant gratuite cela permet de réduire considérablement votre budget eau chaude. Si l’air est trop froid (environ 5°), la pompe à chaleur perd de son efficacité et c’est la résistance électrique qui prend le relais.

Une fois l’eau réchauffée, votre chauffe-eau va rejeter un air très froid (10° de moins que la température de la pièce). Veillez-donc bien à installer votre appareil dans un local non chauffé et bien isolé du reste de la maison (buanderie, garage ou cave).

Pour quelles régions ?

Ce type de chauffe-eau est adapté aux régions de la bordure méditerranéenne où la température extérieure est le plus proche des 55° requis. A l’inverse, n’installez pas de chauffe-eau thermodynamique dans des zones montagneuses ou dans des régions aux hivers froids car le coefficient de performance est calculé pour une température de 7°. Mais, qu’est-ce que le coefficient de performance ? Un chauffe-eau thermodynamique se définit par son coefficient de performance (Cop). Il s’agit du rendement de votre chauffe-eau et varie en fonction de la température de l’air. Ainsi, si ce dernier possède un Cop de 3 cela signifie qu’il consomme 1 kWh d’électricité pour fournir 3 kWh de chaleur.

Un chauffe-eau thermodynamique pour qui ?

Afin de rentabiliser votre achat, vous devez impérativement utiliser votre chauffe-eau thermodynamique à pleine capacité. Raison pour laquelle il n’est pas intéressant pour une personne seule, un couple et même une famille de 4 personnes. Il est plutôt conseillé pour des familles nombreuses (plus de 5 personnes).

Ainsi, il est tout naturellement surtout installé dans des maisons individuelles et non pas dans des appartements.

Mais attention, il conviendra mieux dans une maison tout-électrique afin de vous aider à faire des économies d’énergie et pas dans un logement équipé d’un chauffage central.

Quel type d’air prélevé ?

Votre chauffe-eau thermodynamique peut prélever trois types d’air différents.

  • Air ambiant: c’est-à-dire que l’air provient de la pièce où votre appareil se trouve et va rejeter l’air vicié directement dehors. La pièce doit faire au moins 9m2.
  • Air extrait d’une VMC : l’air récupéré est à 19°, le rendement de la pompe à chaleur est ainsi boosté ;
  • Air extérieur.

Avantages et inconvénients

Même s’il est cher à l’achat, comptez 2500 euros pour un ballon de 300 litres, un chauffe-eau thermodynamique vous permet de faire des économies comprises entre 50 et 70% par rapport à un chauffe-eau électrique classique. De plus, il bénéficie d’un crédit impôt pour la transition énergétique (CITE) de 30% et d’une TVA de 5,5% si l’installation est réalisée par un professionnel Reconnu garant de l’environnement (RGE). Vous pouvez également bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro pour l’acquérir.

Comme principal défaut, on regrettera qu’il soit un peu bruyant et qu’il ne puisse pas être installé n’importe où.

Vous souhaitez jeter un coup d’œil à notre large gamme de chauffe-eaux thermodynamiques ? Il suffit de vous rendre directement sur notre site marchand !

Pour aller plus loin :

Partager l'article :
Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0