Le nettoyeur haute pression, tout comme n’importe quel appareil, peut faire l’objet de pannes, qui la plupart du temps se répercutent sur sa pression. Pas de panique, Outiz vous donne les bons tuyaux pour remettre votre appareil sur pieds !

Vérifiez la buse et le flexible

Certains soucis techniques reviennent de manière plus récurrente. Heureusement, ces petits pépins peuvent généralement se régler en deux temps trois mouvements, à condition néanmoins d’avoir les bons gestes.

Attention, pour votre sécurité, il est important de bien couper l’alimentation de votre nettoyeur haute pression avant de toucher quoi que ce soit. Commencez par vérifier que la cuve ne soit pas vide, et rincez le tamis d’arrivée d’eau. En effet, la pièce peut être obstruée, ce qui causerait la perte de pression.

Il existe également une méthode simple pour que votre appareil reprenne du poil de la bête : en le faisant fonctionner sans son flexible. Effectivement, cette manœuvre aura pour but de purger son système et d’évacuer les éventuelles particules qui s’y seraient glissées. Mais prenez garde, cette technique ne doit pas être prolongée plus de deux minutes, sans quoi votre appareil risquerait de s’endommager !

Et si le souci venait du moteur ?

Votre nettoyeur ronronne, voire laisse échapper des bruits suspects lorsque vous l’utilisez ? Ne cherchez plus le responsable, il s’agit sans aucun doute du moteur. En effet, si cette partie de votre appareil n’est pas au meilleur de sa forme, la pression du nettoyeur en sera fatalement réduite. Parmi les causes à pointer du doigt, on trouve souvent l’alimentation : si la tension que reçoit le moteur est insuffisante, il ne pourra pas fonctionner avec la totalité de ses capacités.

Il est aussi possible que vous ayez récemment ajouté une rallonge à votre nettoyeur haute pression. L’hypothèse serait alors que la puissance du moteur n’est plus suffisante pour propulser l’eau jusqu’au bout du flexible, et engendrerait donc la baisse de pression. Enfin, il suffit parfois de redémarrer l’appareil pour remettre les choses en ordre : si vous avez utilisé votre nettoyeur trop longtemps, laisser un peu de repos au moteur lui fera le plus grand bien !

 

Problème de buse ou fuite ?

Certains soucis, moins fréquents, peuvent cependant être à l’origine de la perte de pression. Parmi eux, on note la buse. Même si ce n’est pas l’élément que l’on accuserait en premier lieu, une buse encombrée serait responsable du mauvais fonctionnement de votre appareil. Généralement, les problèmes de buses obstruées se manifestent par une pression irrégulière de votre nettoyeur, et il convient dans ce cas de la rincer à l’eau douce. Si la pièce est endommagée, pas de panique : il vous suffit alors de la remplacer par une neuve.

 

Enfin, parmi les problèmes plus contrariants, les fuites occupent la première place. Effectivement, la pression amoindrie de votre appareil peut cacher une déperdition quelque part dans son système. Si vous parvenez à localiser précisément l’écoulement, vous pouvez tâcher de colmater la brèche à l’aide de ruban adhésif prévu à cet usage. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à contacter un professionnel !

 

Mon nettoyeur ne fonctionne pas

Un dernier cas particulier mais tout aussi probable : votre nettoyeur a des difficultés à s’allumer, ou alors ne projette pas d’eau. Jetez d’abord un œil au pistolet, et vérifiez que le bouton de sécurité ne soit pas activé, bloquant donc le flux d’eau. Une dernière solution : le problème peut prendre sa source au niveau de l’alimentation. Si la prise de courant ne fournit pas le voltage suffisant, votre nettoyeur peut rencontrer des problèmes lors de sa mise en route. Enfin, il s’agit peut-être simplement d’un souci de câble d’alimentation. S’il est endommagé, il sera donc nécessaire de le faire réparer par un professionnel !

Vous avez maintenant les bons réflexes pour réagir face aux pépins de votre nettoyeur haute pression. De quoi vous garantir un appareil fonctionnel pour un bout de temps !

Pour aller plus loin :