Vous souhaitez réguler la température chez vous facilement. Votre choix s’est donc porté sur un robinet thermostatisable afin d’y installer une tête thermostatique. Pour arriver à réaliser cette opération sans encombre, suivez la vidéo proposée par Outiz !

Matériel

Vous aurez besoin :

  • d’un robinet thermostatisable ;
  • d’un tube en cuivre ;
  • d’une lame
  • de la filasse ;
  • de la pâte à joint ;
  • d’une clef allen 12mm ;
  • d’une clef à molette.

Mode opératoire

Maintenant que vous êtes équipé en conséquence, place aux différentes étapes du tuto :

  • Commencez par souder le raccord sur le tube en cuivre ;
  • Ensuite faites l’étanchéité du filetage à la filasse et pâte à joint ;
  • Sur le filetage, créez une accroche pour placer de la filasse avec la lame ;
  • Enroulez la filasse dans le sens des aiguilles d’une montre sur les filets du raccord jusqu’à ce qu’il soit totalement recouvert ;
  • Enduisez bien la filasse avec de la pâte à joint ;
  • Vissez le robinet sur le raccord (ne jamais dévisser ou revenir en arrière) ;
  • Montez la douille du robinet à l’aide de la clef allen 12mm en vissant suffisamment mais sans trop écraser le joint ;
  • Puis, installez l’ensemble sur le radiateur ;
  • Serrez la douille côté radiateur avec la clef à molette ;
  • Fixez le tube en cuivre selon votre installation ;
  • Pour finir, nettoyez à l’aide d’un chiffon le surplus de pâte à joint.

L’installation est terminée, vous pouvez maintenant monter une tête thermostatique.

Pour cela ouvrez la tête en entier et glissez la bague vers le bas. Emboîtez la tête sur le robinet en alignant une des encoches carrées dans l’ergot du robinet. Fermez entièrement la tête pour que la bague se positionne. Réglez sur la température de votre choix. Votre tête thermostatique est maintenant en fonctionnement !

Conseils : 

  • la température ambiante de confort est d’environ 20 degrés ;
  • pendant l’été, ouvrez au maximum vos volants manuels et têtes thermostatiques de manière à éviter la compression du mécanisme intérieur.

Il ne vous reste plus qu’à profiter de votre installation de chauffage !

Partager l'article :
Share on Facebook2Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0