Le nettoyeur haute pression est un outil pratique permettant de nettoyer vos surfaces tout en économisant l’eau. Cependant, comme tout instrument de travail, il est nécessaire de savoir comment s’en servir pour obtenir une efficacité optimale en toute sécurité. Outiz vous donne les bons tuyaux pour bien utiliser votre nettoyeur haute pression !

La sécurité avant tout !

Avant toute chose, pour travailler en toute sécurité, il est nécessaire d’adopter les bons gestes. En effet, l’eau et l’électricité ne faisant pas bon ménage, le nettoyeur n’en reste pas moins un outil dangereux. Il est donc nécessaire d’isoler au maximum la prise de l’eau. Pour cela, votre appareil doit-être branché à une prise reliée à la terre. N’utilisez pas votre nettoyeur haute pression sous la pluie, et vérifiez que vos mains soient sèches avant de toucher le câble ou la prise. Cela va de soi, n’orientez pas non plus le jet d’eau vers la prise. De même la pression et la chaleur de l’eau peuvent être source de danger : ne dirigez pas le jet vers autrui, et baissez la pression lorsque vous vous attaquez à une surface fragile.

Il est aussi important de vous munir des bons équipements. La pression de l’eau pouvant éjecter des particules, enfilez des gants de caoutchouc et une combinaison, et parez-vous de lunettes de protection. Également, le port d’un masque est conseillé, notamment lorsque vous travaillez dans des endroits poussiéreux.

Pour quelles tâches utiliser votre nettoyeur haute pression ?

La polyvalence est l’un des grands atouts du nettoyeur haute pression. En effet, vous pouvez aussi bien l’utiliser pour les sols en tout genre que pour les meubles de jardin ou les piscines (vides, de préférence).  Il est aussi possible de s’en servir sur les façades, mais attention : si la peinture s’écaille, une trop forte pression la fera sauter. Il sera donc nécessaire d’abaisser le régime de votre appareil, ou de rénover vos façades avant. Pour les véhicules, prenez garde aux pneus, dont vous pourriez endommager le revêtement en les arrosant de trop près. Comme le pare-brise, qui doit être dénué de tout impact lorsque vous vous le nettoyez, sans quoi vous pourriez agrandir la fissure. Enfin, pour la toiture, soyez vigilants aux tuiles fendues que vous pourriez briser, et à l’angle de votre jet : nettoyée d’en dessous, votre toiture se soulèverait.

Un autre atout du nettoyeur haute pression est qu’il dispose de nombreuses fonctionnalités. Mais voilà, encore faut-il connaitre leur utilité. Pour ce qui est de la température de l’eau, il faut se rappeler que l’eau chaude est réservée au nettoyage des graisses ou autres substances huileuses. Les autres tâches sont prises en charge par l’eau froide. Lorsqu’une salissure est tenace, vous pouvez augmenter la pression, mais attention : plus la pression est forte, plus vous risquez d’abimer la surface à nettoyer. Il y a également deux types de jets : le jet plat, plus large, et le jet crayon, plus concentré. Pour d’autant plus de possibilités !

Comment ça marche ?

La mise en marche

Pour allumer votre nettoyeur haute pression, il vous faut suivre certaines étapes. Après avoir raccordé le flexible à l’appareil, déroulez-le au maximum pour le joindre au robinet, afin de disposer d’une mobilité optimale. Pour recevoir un bon débit, n’ayez pas peur d’ouvrir complétement le robinet. Votre nettoyeur est maintenant relié à l’arrivée d’eau, reste maintenant à le brancher sur le secteur. Pour cela arrangez-vous pour laisser le plus de distance possible entre la prise et votre machine, toujours pour des raisons de sécurité. Après avoir activé l’interrupteur d’alimentation et réglé correctement la pression du jet, il ne vous reste plus qu’à appuyer sur la détente !

Et le détergent dans tout ça ?

Le détergent vous permet d’augmenter l’efficacité de votre nettoyeur haute pression, et donc de soigner l’aspect de vos surfaces. Cela tombe bien, car vous n’aurez pas à utiliser votre appareil et le détergent séparément : le nettoyeur est équipé d’un réservoir prévu à cet effet, qui vous permettra de faire d’une pierre deux coups. Pour cela, rien de plus simple, il vous suffira de verser la solution dans le réservoir avant de régler le pistolet dans la position conçue pour les mélanges. Vérifiez bien de n’avoir déversé ni trop, ni pas assez de détergent afin d’obtenir un résultat satisfaisant, avant de vous mettre au travail !

La fin d’utilisation

Une fois votre travail terminé, certains bons réflexes sont à adopter avant de ranger votre appareil. Si éteindre votre nettoyeur, le débrancher et fermer le robinet sont des gestes qui vous semblent évidents, certaines astuces vont permettront néanmoins de garder votre machine en bonne santé. D’abord, avant de retirer le pistolet, prenez l’habitude d’éjecter la pression restante dans le tuyau. Enfin, stockez votre appareil dans un endroit sec, de préférence à l’abri de la moisissure, mais surtout où il ne risque pas de geler. En effet, en tant qu’appareil à eau, le gel endommagerait grandement ses pièces.

Vous savez maintenant comment vous servir de votre nettoyeur haute pression, vous pouvez à présent oublier les éponges et les serpillières, et vous jeter à l’eau !

Pour aller plus loin : 

Partager l'article :
Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0