Tout comme n’importe quel appareil, une climatisation peut aussi faire l’objet de pannes. Bruits anormaux et fuites sont les symptômes les plus courants d’un dysfonctionnement dans votre système, et il est souvent difficile de savoir comment réagir. Outiz vous explique que faire lorsque votre climatiseur tombe en panne, pour une climatisation en pleine forme !

Avant de faire quoi que ce soit !

Un climatiseur est une installation électrique contenant certaines substances nocives. En tant que tel, il s’agit d’un système potentiellement dangereux et il convient donc de prendre certaines précautions afin d’éviter tout accident. D’abord, prenez soin de bien débrancher l’appareil dès les premiers signes de panne. Au-delà de l’aspect sécuritaire, cette mesure permet également de ne pas empirer le problème en faisant fonctionner votre appareil alors qu’il est défectueux. Si vous décidez de jeter un œil à l’intérieur de votre système afin de voir ce qui ne va pas, n’oubliez pas de vous munir de gants de protection avant de manipuler le moindre élément, notamment au niveau de l’unité extérieure d’un modèle split. À noter aussi qu’un climatiseur bien entretenu a beaucoup moins de chances de tomber en panne, alors mieux vaut prévenir que guérir !

Si votre climatisation fait un bruit anormal

Un climatiseur particulièrement bruyant ou qui produit un son inhabituel, c’est à la fois désagréable et révélateur d’un souci technique. Raison de plus pour agir au plus vite. Heureusement, il s’agit la plupart du temps d’un problème sans gravité.

Première possibilité : le moteur est en surchauffe car l’appareil a été utilisé longtemps à trop forte intensité. Rien de dramatique donc, il suffit simplement de l’éteindre pour lui laisser le temps de refroidir.

Veillez néanmoins à contacter un professionnel si l’anomalie venait à se répéter trop souvent.

Lorsque le bruit est accompagné d’une odeur particulière, le verdict est souvent le même : le souci vient du filtre. Encrassé, il n’élimine plus les mauvaises odeurs. Mais là encore, pas de panique, il faut simplement le nettoyer voire le remplacer s’il est inutilisable.

Certains cas nécessitent cependant l’intervention d’un professionnel. Parmi eux, un manque ou un surplus d’huile, des pièces usées ou détériorées, ou encore un élément mal positionné ou non-adapté au système.

Gare aux fuites !

Comme vous pouvez vous en douter, de l’eau ruisselant sous votre climatiseur indique aussi un dysfonctionnement. Pensez d’abord à vérifier que le bac à condensats ne soit pas plein ou l’unité simplement inclinée. De même, il est possible que l’origine du problème soit le tuyau d’évacuation, bouché par la saleté ou endommagé. Dans ce cas, il est nécessaire de le désencrasser ou de le changer. Il est également possible de réparer un tuyau d’évacuation détérioré à l’aide de ruban adhésif étanche spécialement conçu à cet effet. Il peut enfin s’agir d’un problème de bobine de vidange usée ou cassée. Là encore, son remplacement s’impose afin d’assurer une climatisation optimale.

Les autres problèmes

Mis à part les bruits anormaux et les fuites, il est possible de rencontrer d’autres cas nécessitant une intervention.

Si votre climatisation ne démarre plus, pensez d’abord à vérifier l’état de la télécommande : il s’agit peut-être d’un faux contact, ou alors il suffit simplement de changer les piles. Jetez également un œil à la programmation du climatiseur, qui pourrait être fixé sur des horaires incorrects. Enfin, contrôlez l’alimentation de votre système. Eh oui, un câble qui se débranche, ça arrive ! Si le problème ne vient pas de l’un de ces éléments, alors il se situe sans doute au niveau des disjoncteurs ou des fusibles. Dans ce cas, il est préférable de contacter un professionnel.

Pour une unité intérieure qui ne refroidit plus, la cause vient le plus souvent d’une entrée ou sortie d’air obstruée. Nettoyez les pièces et reprogrammez votre installation. Enfin, si votre climatiseur gèle, il s’agit dans la plupart des cas d’un filtre encrassé ou d’une fuite au niveau du fluide frigorigène. Dans ce deuxième cas, il est nécessaire de faire appel à un professionnel.

Vous savez maintenant comment réagir face aux caprices de votre climatisation. Plus rien ne peut vous empêcher de passer l’été au frais !

Pour aller plus loin :

Partager l'article :
Share on Facebook8Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0