Le climatiseur est un système délicat qui nécessite un entretien régulier. Mal effectuée, cette tâche peut entraîner des dysfonctionnements. Raison pour laquelle il faut être bien informé quant à la manière de nettoyer votre clim. Outiz vous explique comment entretenir votre climatisation, afin que votre installation fonctionne tout au long de l’année !

Fixe ou mobile, deux façons d’entretenir.

Selon que votre climatiseur soit fixe ou mobile, son système ne sera pas le même et nécessitera donc un entretien adapté. Pour un climatiseur mobile, un nettoyage annuel de tous les éléments de l’installation et un remplacement du filtre s’impose. Il est également préférable de procéder régulièrement au nettoyage du filtre. Cette petite opération, qui contribuera au bien-être de votre équipement, est à effectuer tous les mois pour un filtre électrostatique, et tous les 6 mois s’il s’agit d’un filtre à charbon actif.

Pour les modèles fixes, l’entretien ne nécessite pas un suivi si régulier et une révision par an est une fréquence amplement suffisante. Néanmoins, le fluide frigorigène d’un système fixe est nocif et peut représenter un danger. Il est donc conseillé d’appeler un professionnel pour procéder à ce contrôle annuel. À noter que la loi oblige de faire vérifier l’ensemble de votre installation au moins une fois tous les 5 ans.

Avoir les bons gestes

Avant de foncer tête baissée sur le nettoyage de votre climatiseur, certaines précautions sont à prendre pour pouvoir travailler efficacement et en toute sécurité. D’abord, il est important de mettre votre appareil hors tension afin d’éviter tout risque d’accident. Ensuite, gardez à l’esprit que les produits solvants non conformes sont à bannir. En effet, ce liquide abîme le système et entraîne son usure prématurée. Pour nettoyer votre installation sans risque de l’endommager, il existe des solvants spécifiques, même si de l’eau savonnée peut aussi faire l’affaire.

Bien nettoyer les différents éléments de votre climatisation

Vous avez bien débranché votre appareil et vous êtes muni des produits adéquats. Il est maintenant temps de passer à l’étape supérieure.

Afin de procéder au nettoyage de vos filtres, commencez par les sortir avec précaution et vérifiez que leur état ne nécessite pas de les remplacer. Ensuite, dépoussiérez-les à l’aide d’un aspirateur, avant de les nettoyer soigneusement. Attention, il faut attendre que vos filtres soient entièrement secs avant de les replacer, afin de ne pas risquer le court-circuit.

L’unité intérieure du climatiseur, elle, se nettoie en dépoussiérant avec un simple chiffon humide tous les éléments du système : Sorties d’air, gaines, coque… tout doit être impeccable ! À noter que le solvant spécial ne doit être utilisé que si une tache tenace est présente sur la structure extérieure de l’appareil. Encore une fois, veillez à attendre que l’ensemble du matériel soit sec avant de le remettre en marche.

Enfin, l’unité extérieure nécessite moins de minutie mais tout autant d’attention. D’abord, vérifiez qu’aucune branche, feuille ou tout autre objet capable d’obstruer les voies d’aération ne se soit glissé devant l’unité. Continuez en vidant le sac à condensats avant de le nettoyer, et, à l’instar de l’unité intérieure, passez un coup d’éponge sur la coque. Enfin, finissez par vérifier que tous les composants de l’appareil (câbles, raccords, gaines…) soient bien fonctionnels. Si vous avez le moindre doute, ne remettez surtout pas le système en route et privilégiez l’intervention d’un professionnel.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour garder votre climatisation en pleine forme au fil des années. À vous les étés au frais !

Pour aller plus loin :

Partager l'article :
Share on Facebook8Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0