Ça y est, l’été est arrivé avec ses chaleurs annuelles, et vous êtes à la recherche d’une solution qui saura vous faire passer la saison au frais. Climatiseur, ventilateur, rafraîchisseur d’air, ces mots reviennent souvent, mais quelles sont les différences entre ces équipements de climatisation ? Outiz vous aide à trouver l’appareil qui sera le plus adapté à votre intérieur.

Le climatiseur, le choix de luxe

Filtrant l’air afin de réduire la température, le climatiseur est la solution la plus efficace. Il se trouve principalement sous deux formes : Monobloc, c’est-à-dire composé d’une seule unité intérieure, et split, lorsqu’il dispose d’une ou plusieurs unités intérieures, en plus d’une unité extérieure à laquelle elles sont rattachées. Qu’il soit monobloc ou split, un climatiseur peut aussi bien se trouver en modèle fixe que mobile.

Les climatiseurs ont l’avantage d’être très efficaces. En effet, ils sont capables d’accélérer le processus de renouvellement de l’air. Parfaitement adaptés aux grandes surfaces, les modèles split ont aussi la particularité d’être très silencieux, ce qui n’est pas le cas du monobloc. Enfin, tous les types de climatiseurs peuvent exister avec la fonction réversible. Elle permet de faire d’une pierre deux coups : l’air est  rafraîchi en été et réchauffé en hiver. Bref, la façon idéale de rester à la bonne température tout au long de l’année !

Malheureusement, les climatiseurs sont également les modèles les plus onéreux. En effet, il faut compter entre 300 et 1000 euros pour s’approprier les services d’un monobloc, pendant que le prix d’un split peut culminer à plus de 3000 euros. Une mention également à propos de l’entretien de l’appareil, qui doit être effectué régulièrement : le filtre à air doit être nettoyé très souvent, et l’ensemble des pièces du système doivent être vérifiées annuellement.

Le ventilateur, pour s’aérer à prix réduit

De loin l’équipement le moins cher, le ventilateur brasse l’air afin de créer un courant frais, permettant de rendre les vagues de chaleurs plus supportables. On les divise en deux grands types : d’un côté, les ventilateurs sur pied (ou en colonne), qui sont les appareils que l’on dispose dans les petits espaces que l’on veut ventiler. De l’autre, les ventilateurs de plafond, qui ont la forme de grandes hélices positionnées dans des pièces à surface moyenne, comme les chambres ou les salons. Dans les deux cas, les ventilateurs ne consomment que très peu d’électricité, en plus d’être bon marché (entre 70 et 300 euros pour un ventilateur de plafond, rarement plus de 100 euros pour un ventilateur sur pied).

Mobiles et peu encombrants, les ventilateurs sur pied ont l’atout d’être extrêmement faciles à installer, en plus de se montrer assez silencieux (entre 60 et 70 décibels). Fatalement, ces modèles ne font que brasser l’air sans le renouveler, et n’ont donc aucune influence sur la température ambiante. Également, ces modèles sont peu puissants et ne permettent pas d’assurer l’aération d’une grande pièce.

Les ventilateurs de plafond, quant à eux, n’ont pas ce problème. Puissants et efficaces, ils sont capables de rafraîchir les pièces de taille moyenne. Il s’agit aussi d’une solution des plus esthétiques, qui peut également joindre l’utile à l’agréable en étant équipé d’une source lumineuse. Seulement, ces appareils ont le même défaut que les ventilateurs sur pied et ne font que brasser l’air, tout en étant généralement plus bruyants que ces derniers.

Rafraîchisseur d’air, de l’air frais sans réchauffement climatique

Estimé entre 90 et 500 euros selon les modèles, le rafraîchisseur d’air réduit la température de 3 à 5°C en intégrant de l’eau condensée dans l’air qu’il rejette. Si son prix n’est pas excessif, l’appareil n’en est pas moins une solution puissante capable de rafraîchir des surfaces de plus de 30 m². En dehors de son efficacité, son principal atout reste sa très faible consommation en énergie, faisant de lui un équipement à la fois économique et écologique. Enfin, contrairement à son cousin le climatiseur, le rafraîchisseur d’air n’a pas besoin d’ouverture d’évacuation. Vous pouvez donc ranger vos marteaux, et épargner vos murs grâce à ce produit.

Bien évidemment, comme tous les appareils de climatisation, le rafraîchisseur d’air montre aussi quelques limites. Même si la plupart des modèles sont équipés de roulettes pour assurer une bonne mobilité, ces appareils restent tout de même très volumineux et encombrants pour la plupart. Il s’agit aussi d’un système capricieux qui nécessite un entretien très régulier pour un fonctionnement optimal : maintenir le réservoir d’eau impeccable et nettoyer régulièrement le filtre sont des tâches indispensables à son bien-être. Enfin, un rafraîchisseur d’air réduit la température en ajoutant de l’air frais dans une pièce, mais en aucun cas il ne renouvelle l’air de celle-ci.

Vous connaissez maintenant les particularités de chaque système de climatisation. Qu’attendez-vous pour aller jeter un œil à notre sélection d’articles de climatisation sur Outiz ?

Pour aller plus loin :

Partager l'article :
Share on Facebook5Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0