Vos travaux sont terminés ? Ne négligez pas le nettoyage de fin de chantier et la protection de vos surfaces. Mal effectuée, cette étape peut dégrader la qualité du travail réalisé et compliquer l’entretien. Pour obtenir un résultat optimal, faites un traitement en quatre phases. Voici nos conseils.

Nettoyage de fin de chantier

Vous avez passé beaucoup de temps, parfois des heures, à choisir vos matériaux. Il ne s’agit pas de gâcher tous ces efforts en négligeant le nettoyage de fin de chantier ! S’il reste une couche superficielle de ciment-joint, votre surface aura tendance à se salir plus vite. Un nettoyage du carrelage mal effectué peut également laisser une pellicule blanchâtre qui disparaît au passage de la serpillière et réapparaît dès que le sol redevient sec. Vous pourrez aussi rencontrer des problèmes tels que des auréoles et des tâches visibles à contre-jour.

A la fin du chantier, un bon lavage doit être effectué à l’aide d’un détergent adapté. La réussite de cette étape facilite l’entretien par la suite, garantit les qualités esthétiques de la surface et sa résistance aux tâches. Quel produit utiliser ? L’idéal est de choisir un décapant concentré pour enlever les résidus et les salissures de chantier. Ce produit doit respecter la couleur et l’aspect des matériaux sans abîmer les joints.

Protection de vos surfaces après la pose

Une fois la pose effectuée, vos surfaces seront mises à rude épreuve au quotidien. Elles devront résister aux projections d’huile, d’eau et de graisse, aux salissures et traces en tout genre. Si vous souhaitez préserver leurs qualités esthétiques, n’hésitez pas à passer un produit spécialement adapté après le nettoyage de fin de chantier. Évitez les produits trop chargés en parfums et substances destinées à faire briller. A la longue, ils peuvent créer une couche grasse difficile à retirer.

Certaines surfaces présentent une structure poreuse et absorbante. Il est important d’effectuer un traitement anti-salissures adéquate. Choisissez le produit adapté à la nature de votre surface – intérieure ou extérieure – au type de protection – hydrofuge ou anti-tâches – et à l’effet esthétique recherché – naturel ou ravivant.

Protection de finition pour l’intérieur

A l’intérieur d’une habitation, les matériaux subissent des assauts répétés qui peuvent les user prématurément : coups, chutes d’objets, traces de pas ou déplacements des chaises et des meubles. Pour certaines surfaces, vous pouvez envisager une protection de finition spécifique comme une cire par exemple. Elle permet de nourrir le matériau, de le protéger et de lui donner l’aspect final souhaité.

Entretien régulier de vos surfaces

Vous avez bien respecté les étapes précédentes ? Vous n’avez plus qu’à nettoyer régulièrement vos sols et surfaces avec un bon détergent pour éliminer la saleté, effacer les traces de pas et renforcer la couche protectrice.

Entretenues avec soin, vos surfaces resteront comme neuves très longtemps !

Partager l'article :
Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0