Depuis le 1er juillet 2013, tous les câbles électriques destinés au bâtiment, fabriqués dans l’Union Européenne (UE), doivent respecter le Règlement des produits de construction (RPC) et ses nouvelles normes. A quoi sert ce règlement ? Comment s’assurer que les câbles de votre construction le respectent bien ? Retrouvez nos explications pour bien tout comprendre.

A quoi servent les normes issues du RPC ?

Depuis le 1er juillet 2013, le nouveau Règlement des produits de construction, ou RPC (N° 305/2011) remplace la Directive européenne produits de construction 89/106/CEE. Avec ce règlement, la Commission européenne s’assure que les ouvrages de construction respectent la sécurité des personnes, des animaux domestiques et des biens, et ne portent pas préjudice à l’environnement. La règle concerne des ouvrages comme les immeubles, les habitations, les tunnels, les stations de métro ou les ponts fabriqués dans l’UE.

Quel intérêt pour vous ? Les produits de construction que vous achetez en France venant de plusieurs fabricants, issus de différents pays de l’Union Européenne, le RPC permet de comparer les performances des produits de construction fabriqués dans différents pays en se basant sur des informations fiables, rédigées dans un langage technique commun.

Les normes RPC pour les câbles : améliorer la performance au feu

Vous ne voyez pas les câbles électriques, et pourtant ils sont partout dans les maisons et dans les villes ! La nouvelle norme RPC pour les câbles évalue leur réaction au feu. Elle concerne tous les câbles : les câbles électriques mais aussi les câbles de données et de télécommunications, et prend en compte tous les types de conducteurs.

Certes, les câbles se trouvent rarement à l’origine de l’incendie mais leur déploiement dans l’ensemble des constructions en fait un vecteur potentiel des flammes, à prendre en considération pour la prévention. Les câbles de nouvelle génération réduisent la vitesse de propagation de l’incendie et retardent l’émission des fumées toxiques. Tout ceci améliore les conditions d’intervention des services de secours et la sécurité des ouvrages de construction.

Câbles électriques : 3 normes RPC majeures

L’application du RPC au domaine des câbles a débouché sur 3 normes majeures :

–  la norme de classification EN 13501-6 qui liste les classes de réaction au feu. Il existe sept classes basées sur le potentiel thermique du produit, auxquelles s’ajoute trois critères : opacité des fumées, gouttelettes et acidité pour les classes supérieures ;

–  la norme EN 50399 qui détaille les équipements d’essais, les méthodes d’étalonnage et d’essais, ainsi que les calculs à mener pour établir les résultats ;

–  la norme produit hEN 50575 qui définit les procédures d’attestation de conformité, le contenu de la Déclaration de Performance et l’apposition du marquage CE.

Le RPC devient obligatoire au 1er juillet 2017. Chez Outiz, sachez que tous nos câbles de la marque Nexans respectent d’ores-et-déjà ses nouvelles normes ! Vous pouvez donc faire votre choix les yeux fermés parmi notre large gamme.RPC

Qu’est-ce que le marquage CE de vos câbles électriques ?

Lorsque vous achetez un câble électrique, le marquage CE vous assure que le produit est conforme au RPC. Ce marquage est réalisé par le producteur en même temps que la Déclaration de Performance (DdP). De leur côté, l’importateur et le distributeur doivent vérifier que les câbles électriques commercialisés sont conformes au RPC et assurer leur traçabilité selon les règles définies.

  • Comment lire le marquage CE ? Il est constitué du symbole CE accompagné de différentes informations relatives au fabricant et au produit. Ces éléments doivent apparaître sur l’étiquetage de l’emballage. Le marquage CE doit accompagner le câble électrique depuis sa mise sur le marché jusqu’à son installation. Les marquages figurant usuellement sur la gaine des câbles électriques peuvent subsister tant qu’ils ne créent pas de confusion avec le marquage CE.

CE

  • Et la Déclaration de Performance (DdP) ? Dans ce document, le producteur identifie clairement un produit et ses performances selon les normes. Il engage sa responsabilité. La Déclaration de Performance doit être disponible pour tous les câbles électriques au moment de leur mise sur le marché. Elle ne doit pas forcément accompagner le produit proprement dit.
Partager l'article :
Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0