Depuis le mois de mars 2017, certains logements doivent être équipés de compteurs d’énergie thermiques sur chaque radiateur. Pourquoi ? Tout simplement pour que chacun paye selon sa consommation réelle. Retrouvez tous les détails de cette réglementation et une sélection de produits pour vous mettre à jour sans vous ruiner !

Individualiser ses frais de chauffage

Vous ne le savez peut-être pas mais la consommation énergétique des bâtiments provient en grande partie du chauffage. Afin de réaliser des économies, la commission européenne et le gouvernement français ont mis en place une nouvelle réglementation visant à limiter cette énergie : l’individualisation des frais de chauffage dans les immeubles d’habitation collectifs.

Ainsi d’après l’article R241-9 du Code de l’énergie, tous les bâtiments collectifs dotés de chauffage centralisé et construits avant la RT 2000 devront être équipés de compteurs d’énergie thermiques sur chaque radiateur. Chaque appartement sera donc muni de robinets thermostatiques et non plus manuels afin de réaliser des économies d’énergie et donc, d’argent.

Cette mise aux normes s’étend de mars 2017 au 31 décembre 2019. Les immeubles les plus énergivores seront équipés en priorité comme l’indique le tableau ci-après :

Consommation calculée sur les 3 dernières années Date limite de mise en service des appareils de comptage individuel des consommations de chauffage
Moins de 120 kWh/m2 par an Au plus tard le 31 décembre 2019
Entre 120 et 150 kWh/m2 par an Au plus tard le 31 décembre 2017
Plus de 150 kWh/m2 par an Au plus tard le 31 mars 2017

Cependant, l’installation peut être techniquement impossible ou coûter trop cher (si on doit modifier l’ensemble de l’installation de chauffage, par exemple). Dans ce cas, les bâtiments ne sont pas obliger de se mettre en conformité.

Selon le Syndicat de la mesure, l’installation de répartiteurs de frais de chauffage devrait permettre aux utilisateurs de chauffage collectif de réaliser une économie de près de 20 % sur leurs frais de chauffage. Cette mise en place, souvent réalisée par des professionnels, vous encouragera notamment à maîtriser votre consommation et à éviter les gaspillages d’énergie.

Quels produits acheter ?

Pour payer ce que vous consommer réellement de manière intelligente et éco-responsable, vous pourrez opter pour deux types d’appareils de mesure, capables de déterminer la quantité de chaleur consommée :

  • des répartiteurs électroniques placés sur chaque radiateur. Ils mesurent les différences de température entre le radiateur et la pièce ;
  • un compteur d’énergie thermique, placé à l’entrée du logement.

Pour votre besoin nous vous proposons 3 produits :

Aucun outil n’est nécessaire pour monter et programmer la température de la tête thermostatique de la marque COMAP.

La tête thermostatique à soufflet de la marque GIACOMINI est utilisée pour remplacer les têtes défectueuses des radiateurs.

Le pack Danfoss Lunk de DANFOSS bénéficie d’une connexion Wi-Fi et d’un accès à distance grâce à une application dédiée. Pratique pour baisser ou augmenter la température en un clic et ce, même si vous n’êtes pas chez vous !

Pour aller plus loin et en savoir plus sur les chauffages connectés, n’hésitez pas à consulter notre article de blog sur le sujet.

Partager l'article :
Share on Facebook7Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0