C’est décidé, vous souhaitez installer des spots encastrés chez vous. Fixes ou orientables, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets ! En fonction du modèle choisi et de la matière de votre faux plafond, la pose ne se fera pas de la même manière. Explications !

Quelques précautions à prendre

Il existe des spots encastrés avec des ampoules LED, fluo-compacte ou encore halogène. Ils peuvent être munis, ou non, d’un variateur d’intensité. Que vous souhaitiez vous en servir comme éclairage direct ou comme éclairage d’ambiance, vous devez savoir que vous ne pouvez les installer que dans un faux plafond.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes ampoules et comment choisir la vôtre sans vous tromper, nous avons rédigé un guide de choix complet pour vous aider ainsi qu’un article sur les avantages de l’éclairage LED. N’hésitez pas à les consulter.

Sachez que vos spots doivent être raccordés à votre réseau électrique, vérifiez donc que vous possédez une source à proximité de l’emplacement de vos futurs spots.

Attention à bien respecter les règles élémentaires de sécurité mais aussi les normes électriques en vigueur et notamment la NF C 15-100. Vos spots spots encastrés doivent, en effet, être reliés à une boîte de connexion pour luminaire équipée d’un socle DCL (dispositif de connexion luminaire). Elle impose également une épaisseur minimum de la surface d’appui où vous comptez installer vos spots encastrés :

  • 14mm minimum pour du bois massif non résineux ;
  • 18mm minimum pour du bois massif résineux, contre-plaqués, fibres, lattes et particules.

 

 

Tous nos spots encastrables sont à retrouver directement sur notre site marchand. Il y en a pour tous les goûts et toutes les envies. A vous de faire votre choix parmi notre large gamme.

Matériel nécessaire

  • Spot encastrable ;
  • Mètre, crayon et compas ;
  • Cutter ;
  • Perceuse électrique ;
  • Scie cloche, à guichet ou égoïne ;
  • Pince coupante et à dénuder ;
  • Tournevis ;
  • Dominos.

Préparer le terrain

Avant de vous lancer, n’oubliez pas de couper le courant électrique pour ne pas vous électrocuter au moment de la pose.

Déterminez l’emplacement de vos futurs spots et tracez vos repères à l’aide du mètre, du compas et du crayon. Une distance de 15 centimètres entre le haut du spot et le vrai plafond doit être respectée pour éviter le risque de surchauffe.

Quelle scie utiliser ?

Selon le matériau de votre faux plafond, vous ne procéderez pas de la même manière :

  • Pour un plafond en placo, une scie à guichet suffira ;
  • Pour un plafond en bois, plâtre, brique ou plastique, optez pour une scie cloche fixée à votre perceuse. Veillez-bien à ce que son diamètre corresponde au diamètre intérieur de vos spots puis percez votre plafond en vérifiant bien au préalable qu’il n’y a aucun câble ;
  • Pour percer des trous de formes différentes (carré, rectangulaire ou hexagonale), c’est vers une scie égoïne que vous devez vous tourner.

N’oubliez pas de vous équiper de lunettes de sécurité pour vous protéger les yeux.

Réalisez les branchements de votre spot encastrable

Dans tous les cas, vous devez rapprocher le câble d’alimentation.

  • Pour un spot encastrable LED, munissez-vous d’un transformateur électrique qui va adapter le courant aux spots très basse tension. Attention à installer votre transformateur électrique à moins de trois mètres de vos spots encastrés et dans un endroit ventilé. Raccordez les câbles du transformateur aux câbles électriques en utilisant un domino à l’aide d’un tournevis isolé.
  • Dans le cas d’un spot encastrable classique, vous aurez besoin d’une boîte de dérivation pour y raccrocher le câble d’alimentation générale et y relier chaque spot à l’aide de câbles électriques dédiés.

Enfin il vous suffit d’installer le support du spot, de placer l’ampoule et de la fixer à l’aide de sa bague. Remettez le courant et vérifiez le bon fonctionnement du spot.

Si vous ne le sentez pas, vous pouvez toujours faire appel à un électricien, c’est son métier ! Et si vous rencontrez des problèmes d’éclairage, peut-être que la solution se trouve dans notre article qui vous explique comment en solutionner certains sans l’aide d’un professionnel !

Partager l'article :
Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0