Toujours plus performantes et accessibles, les lampes à LED sont parties à la conquête des foyers. L’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) estime leurs parts de marché à 45 % cette année et à 70 % en 2020. Cette forte croissance s’explique par une réduction importante des coûts de fabrication et donc par une baisse des prix à l’achat. Mais il y a d’autres explications à ce succès…

Une consommation d’énergie réduite

Concrètement, la LED, diode électroluminescente, est un composant électronique qui transforme l’électricité en lumière. Il s’agit d’un élément semi-conducteur qui laisse passer le courant dans une seule direction. Lorsqu’il est traversé dans le sens passant, la diode émet une radiation lumineuse qui dépend du matériau semi-conducteur et du matériau dopant.  Il trouve de nombreuses utilisations : automobile, téléphonie mobile, écrans…

Pour l’éclairage, on utilise des lampes constituées de plusieurs LED, accolées à des lumières blanches de forte puissance. Principaux avantages de cette technologie : durée de vie importante, flexibilité et très faible consommation d’énergie. Ainsi les lampes à LED, classées au minimum A+ et souvent A++, consomment 90 % d’énergie de moins que les ampoules à incandescence classiques, et 60 % de moins qu’une lampe fluocompacte. Et les fabricants annoncent qu’il y a encore des marges de progrès.

Une durée de vie comprise entre 40 000 et 50 000 heures

Second avantage : la durée de vie. Laquelle est très supérieure à celle des autres technologies : de 40 000 à 50 000 heures annoncées par les fabricants, contre 2 000 heures pour les lampes halogènes et 8 000 pour les fluocompactes. Résultat : une meilleure rentabilité de l’investissement, qui vient en partie compenser le coût d’achat.

Leur efficacité énergétique peut aussi être améliorée en les associant à des détecteurs de lumière ou de présence. Les LED sont, en effet, particulièrement adaptées à un usage intermittent : contrairement aux lampes traditionnelles, elles s’allument instantanément à 100% de leur puissance lumineuse et ne craignent pas des cycles fréquents d’allumage et d’extinction. Certaines sont même graduables ou variables en intensité, ce qui permet d’économiser encore plus sur la facture d’énergie et d’améliorer le confort pour l’utilisateur.

Pour plus de détecteurs de présence, vous pouvez jeter un coup d’œil à notre catégorie qui regroupe tous les meilleurs produits du marché !

Choisir la bonne température de couleur pour vos lampes à LED

Pour bien choisir ces lampes LED, il faut aussi s’intéresser à leur température de couleur, laquelle est exprimée en degrés Kelvin (K). Plus elle est basse (< 4 000 K), plus la lumière émise tend vers les couleurs chaudes, plus elle est élevée, plus elle est dynamique (> 5 300 K) et plus la lumière tend vers le bleu. Les secondes sont les plus courantes – lumière blanche bleutée, aux alentours de 6 000 K. Mais on trouve aujourd’hui des LED offrant des températures de couleur plus agréables à l’œil qui vont du blanc chaud au blanc plus dynamique. Mais – car il y a un petit mais – le flux lumineux émis par les modules LED diminue avec le temps en raison de modifications physico-chimiques. Les produits de qualité, conformes à la norme L70, garantissent un éclairage qui ne diminue pas de plus de 30 % pendant la durée de vie annoncée. Traduction : au bout de 50 000 heures de fonctionnement, il doit encore rester 70 % du flux lumineux de départ.

Vous connaissez désormais tous les avantages de passer aux lampes LED ! Et pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter notre sélection d’ampoules, de tubes ou encore de rubans intérieurs et extérieurs.

 

Partager l'article :
Share on Facebook5Share on Google+1Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0