Un nez de marche est un élément de finition qui se pose sur la partie saillante de votre escalier. Il vous permet non seulement de protéger le revêtement de l’usure mais aussi de diminuer le risque de chute. Toutefois, il n’est pas toujours facile de bien le poser. C’est pourquoi Outiz vous aide à l’installer comme un professionnel.

Quels outils choisir ?

Avant de vous lancer, demandez-vous si vous possédez les bons outils.

Il vous faut :

  • un nettoyant pour rendre la surface sur laquelle vous désirez le poser complètement propre ;
  • un mètre, un crayon et une scie à métaux pour un nez de marche à coller ou adhésif ;
  • un perforateur, un marteau, une perceuse à percussion et un tournevis pour un nez de marche à visser (les vis et les chevilles adaptées sont généralement fournies) ;
  • dans le cas d’un nez de marche à coller, pensez également à la colle adaptée selon le revêtement de votre escalier !

Sécurisez votre escalier

En plus de protéger votre revêtement (carrelage ou parquet) et les personnes empruntant votre escalier, un nez de marche apporte une touche d’esthétisme non négligeable. Vous pouvez le choisir en bois, en PVC, en caoutchouc, en carrelage, en inox ou encore en aluminium.

Pour un escalier en bois, privilégiez un nez de marche en bois et pour un escalier en carrelage vous pouvez choisir du carrelage, du PVC ou du métal. Dans des bureaux, orientez-vous plutôt vers des nez de marche en aluminium ou en acier inoxydable.

Sachez qu’il existe également des nez de marche fluorescents ou lumineux (notamment dans les locaux recevant du public, comme les cinémas). Les marches sont alors suffisamment visibles dans le noir.

Certains modèles sont même antidérapants.

Exemple de nez de marche antidérapants

Exemple de nez de marche antidérapants

Apprenez à coller un nez de marche

La pose collée doit être utilisée dans le cas où vous avez opté pour un nez de marche en carrelage. Cela permet de ne pas l’abimer.

Prenez les mesures

Placez votre nez de marche sur l’arrête de votre contremarche. De cette façon, vous pouvez prendre vos mesures. Idéalement, il faut le faire dépasser de 2,5 cm à 5 cm grand maximum. Plus, vous risqueriez de trébucher…

Appliquez la colle

Ensuite, répartissez bien votre colle sur toute la surface sans en mettre trop.

Posez et attendez

Posez le nez en appuyant fermement pour bien le positionner en faisant des petits mouvements. Ajustez-le si nécessaire puis attendez le temps de séchage préconisé par le fournisseur.

Autres alternatives

Vous pouvez également faire le choix d’une fixation vissée ou adhésive. A vous de définir ce que vous préférez.

La fixation adhésive a le mérite d’être facile mais elle n’est pas la plus durable dans le temps.

Quant à la méthode vissée, elle est plutôt utilisée si vous souhaitez poser un nez de marche en alu ou en PVC. Il vous suffit alors de le visser directement dans la marche.

Enfin, il peut également être scellé dans l’épaisseur du revêtement, mais laissez cette option à des professionnels car cette entreprise doit être réalisée avant de poser votre revêtement. On se sert de cette option pour carreler un escalier en béton.

Vous êtes désormais incollable sur la pose des nez de marche ! Pour choisir votre nez de marche selon votre besoin, rendez-vous sur notre site marchand, nul doute que vous trouverez le produit qu’il vous faut. Pour aller plus loin et choisir les bons nez de marche pour vos travaux, consultez notre guide de choix complet. Et si vous souhaitez apprendre à poser une barre de seuil comme un professionnel, nous avons aussi rédigé un article de blog sur le sujet.

 

Partager l'article :
Share on Facebook4Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0