Bien que potable et utilisable pour l’ensemble des tâches ménagères, l’eau contient de nombreuses impuretés (sable, rouille, particules) et, suivant les régions, du calcaire. Elle est donc susceptible d’avoir un impact sur la durée de vie des équipements techniques de la maison (chaudière, chauffe-eau) et des appareils ménagers (lave-linge, lave-vaisselle). Plusieurs solutions techniques sont disponibles pour filtrer ou adoucir l’eau du réseau avant de la consommer. Outiz vous aide à faire votre choix parmi ces différents systèmes. 

Gain de temps et économies

Plusieurs alternatives permettent de s’affranchir des problèmes d’impuretés et de calcaire : les appareils de filtration, les adoucisseurs d’eau et les stations antitartre magnétiques. Selon ce que l’on recherche, chacun de ces systèmes a ses arguments. Par exemple – et peu d’entre nous le savent – « avec l’utilisation d’un adoucisseur, vous n’aurez pas de traces sur vos vitres, pas de traces de calcaire sur vos sanitaires et moins d’entretien des parois de votre douche ou de votre carrelage. On estime à 50 heures le gain de temps de ménage ou encore à 600 euros l’économie sur les produits ménagers », explique Bruno Valdenaire, Directeur Commercial chez Polar.
Pour bien choisir son système de filtration, il convient d’avoir une bonne connaissance de leurs caractéristiques et de se poser les bonnes questions.

Mon eau est-t-elle calcaire ou corrosive ?

Au préalable, il est nécessaire d’avoir une bonne connaissance de la composition de l’eau de votre réseau, car de cette dernière dépend le choix du type de matériel de filtration. Le Titre Hydrotimétrique (TH), exprimé en degrés représente la somme des ions calcium et magnésium contenus dans l’eau (1° = 10 mg/litre de carbonate de calcium). Plus il est élevé, plus l’eau est dure, plus elle est calcaire, plus les risques de développement du tartre dans les canalisations ou dans les appareils sont importants.

  • De 0 à 10°, l’eau est corrosive : il convient alors de choisir un filtre et un traitement anticorrosion.
  • De 10 à 15°, l’eau est douce et équilibrée : un filtre contre les impuretés suffit.
  • De 15 à 25°, l’eau est calcaire, choisissez alors un filtre anticalcaire.
  • Au-delà de 25 °, l’eau, très calcaire, est dure : il convient alors de choisir un filtre anticalcaire ou, mieux, un adoucisseur, car seule cette technologie permet d’éliminer complétement le calcaire contenu dans l’eau.

Carte France : eau calcaire ou corrosive

Ces informations peuvent normalement être retrouvées sur votre facture d’eau et à la mairie de votre domicile où sont affichées les dernières analyses de l’eau du réseau – également disponibles sur le site Internet. Autre possibilité : analysez vous-même votre eau avec des kits d’analyse qui mesure le TH.

Quel est le plus d’un adoucisseur comparé à un filtre classique ?

L’intérêt de l’adoucisseur par rapport aux filtres – même anticalcaires – est de capter le calcium : « Le calcaire ne peut pas se former et l’efficacité est garantie. Outre l’intérêt de ces appareils pour la facilité des tâches ménagères, certaines personnes apprécient l’absence de minéralité pour le confort qu’elle apporte – douceur de la peau et absence d’irritation, cheveux brillants. D’autres, en revanche, préfèrent conserver la minéralité. Dans ce cas, les stations antitartre magnétiques seront davantage adaptées », précise Bruno Valdenaire.

 

Retrouvez le modèle qu’il vous faut parmi notre sélection d’adoucisseurs.

Quelle est la quantité d’impuretés dans mon eau ?

Lorsque l’on choisit son filtre, il faut aussi étudier le taux de charge en impuretés de l’eau : sable, rouille, particules et boue. On retrouve également ces informations dans les analyses de votre fournisseur d’eau ou à la mairie. Trois cas sont envisageables :

  • l’eau contient du sable : il convient alors de préférer un filtre en Nylon à tamis. Le tamis arrête les grosses particules.
  • l’eau contient des particules très fines : le choix se portera de préférence sur un filtre avec une cartouche 5 microns.
  • l’eau contient de la boue et rouille : tous les filtres conviennent.

Ce critère est important car avec une eau bien filtrée, on évitera aux canalisations de s’encrasser et de se boucher et aux robinets de fuir.

Outiz vous propose plusieurs types de filtres à tamis, à vous de choisir celui qui vous conviendra le mieux !

Quel est l’espace disponible dans mon habitation ?

D’autres critères sont à étudier avant de faire un choix définitif, notamment l’espace dont on dispose et l’entretien. Un adoucisseur sera plus encombrant donc pas toujours facile à mettre en place dans des petites surfaces, d’autant qu’il faudra suffisamment d’espace pour y accéder pour le recharger en sel. Néanmoins il existe des modèles compacts qui autorisent une installation sous plan de travail ou sous un sous escalier avec prise 220V ou des modèles ultra compacts qu’il est possible d’installer sous un évier, dans le placard avec le chauffe-eau et sans alimentation électrique. C’est le cas de l’ADOUX12 de Polar.

De plus, pour faciliter son installation, la marque met à votre disposition une application proposant des vidéos explicatives qui sauront vous guider étape par étape.

 

Côté filtre, il existe aussi des appareils compacts ou des filtres 2 en 1 avec un seul filtre assurant la filtration des particules et le traitement anticalcaire.

Quelle est la difficulté d’installation de chaque système ?

Niveau installation, des différences apparaissent également. Pour celle d’un adoucisseur, mieux vaut la confier à un professionnel, car plus complexe : « Il convient de prévoir les vannes d’arrêt, le réducteur de pression, l’écoulement gravitaire, avec éventuellement une bonde siphon ». La mise en place d’un filtre est plus facile. Idem pour une stations antitartre magnétique : « C’est le moyen le plus simple : pas de consommable et pas d’entretien. Il est apprécié des installateurs et des utilisateurs car une fois posé, il est oublié ! », nous apprend le Directeur Commercial de Polar.

Découvrez nos différentes station électromagnétiques afin de faire le bon choix selon le produit que vous recherchez.

Quelles sont les contraintes d’entretien de mon système pour filtrer l’eau ?

N’oubliez pas l’entretien ! Le manque d’entretien ne sera pas sans conséquences sur la durée de vie des matériels. L’adoucisseur requiert, comme une chaudière, une visite annuelle par un technicien qualifié traitement d’eau (décret 1220 -16 12). Les filtres, eux, sont à nettoyer régulièrement : cela évite qu’ils ne se bouchent. Suivant les modèles, ils seront plus ou moins faciles à entretenir. Il existe des filtres autonettoyants ou à tamis. De même, choisir des filtres avec By-pass vous évitera de couper l’installation pour le changement ou le nettoyage de la cartouche. Enfin leur durée de vie correspond à celle de la cartouche qu’il est aussi nécessaire de changer régulièrement. Suivant les modèles, la durée de vie sera plus ou moins longue. Avec les stations antitartre magnétiques, les filtres sont garantis 20 ans sans entretien.

Vous connaissez désormais les différents alternatives pour filtrer efficacement votre eau. N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à l’ensemble des produits Polar concernant le traitement de l’eau sur notre site marchand. Vous trouverez sans aucun doute ce qu’il vous fait selon votre besoin et votre budget !

Article mis à jour le 8 août 2018