Afin de faire circuler vos câbles électriques et multimédia en toute sécurité dans votre logement, pourquoi ne pas opter pour une goulotte ? Cet élément permet de regrouper et de dissimuler tout un réseau électrique et surtout, de le protéger des risques de court-circuit et d’électrocution. Outiz vous aide à bien choisir votre goulotte et à l’installer comme un professionnel.

Goulotte, plinthe ou moulure : comment ne pas se tromper ?

Pour faire passer vos câbles électriques, plusieurs options s’offrent à vous :

  • la moulure. Elle est toute indiquée pour étendre, modifier ou créer une installation électrique sans dégrader votre mur ou son revêtement. Fine, elle permet de laisser passer quelques câbles. Elle peut être vendue avec ou sans cloisons ;
  • la plinthe. Elle est utilisée pour installer vos équipements électriques avec esthétisme. Robuste et fonctionnelle, elle est munie de cloisons pour séparer les courants forts et les courants faibles ;
  • la goulotte. Composée d’un socle et d’un couvercle amovible, elle vous servira pour aménager ou rénover une installation électrique dans votre logement ou une annexe (cave, garage). Large, elle est idéale pour un grand nombre de câbles. Elle est souvent utilisée pour installer un plafonnier et son interrupteur mural ou encore, pour poser une prise supplémentaire (dans une cuisine, par exemple).

Dans cet article, nous nous concentrerons exclusivement sur la goulotte électrique et sa pose. En effet, étant dotée d’une capacité plus importante, elle est à privilégier si vous avez plus de quelques fils à faire circuler.

Si vous avez besoin d’une moulure ou d’une plinthe, vous pouvez vous rendre directement sur notre site marchand, nous proposons de nombreuses références de qualité.  

Votre goulotte est-elle conforme à la norme NF C 15-100 ?

Les goulottes doivent respecter les normes produits tels que : EN 50085-1 et EN 50085-2-1. La norme NF C 15-100, quant à elle, est une norme d’installation qui doit être respectée par l’électricien. En effet, certaines règles ne doivent pas être transgressées.

  • Pour introduire des conducteurs isolés, votre goulotte doit être fabriquée dans une matière isolante non-propagatrice de flamme et posséder le degré de protection IP4X ou IPXXD.
  • Afin d’être retirés, les couvercles de la goulotte doivent nécessiter l’emploi d’un outil (tournevis, par exemple).
  • Lorsque les appareillages sont fixés sur ou dans votre goulotte, ils doivent être solidaires du socle de la goulotte.

Définissez bien la trajectoire de votre goulotte

Bien choisir une goulotte pour votre installation électrique est important mais l’installer correctement est également primordial. Ainsi, pour éviter les déconvenues, n’oubliez pas de tracer au préalable le chemin sur votre mur. Pour cela, il est nécessaire de vous munir d’une règle et d’un niveau à bulles.

Découvrez nos niveaux à bulle de tailles et de formes différentes, afin de tracer votre chemin comme un professionnel. 

Tout le long de votre installation, votre réseau électrique doit être protégé de la même façon. Faîtes notamment attention aux angles et prévoyez donc les accessoires de jonction. Notez que les remontées et les descentes de votre goulotte ne peuvent se faire que dans les angles de votre pièce, pour des raisons évidentes d’esthétisme.

Mais ce n’est pas tout, la norme NF C 15-100 impose également que la goulotte ne soit pas courbée, afin de ne pas endommager les conducteurs et les câbles contenus. De plus, les connexions des conducteurs et les appareils ne doivent être soumis à aucun effort de traction ni de torsion.

Attention à ne pas mélanger les courants forts et les courants faibles

Dernière préconisation de la norme NF C 15-100 : dissocier courants forts (alimentation de prises ou interrupteurs) et courants faibles (TV, téléphone, Internet). Pour des raisons de sécurité, si les conducteurs appartiennent à des circuits différents empruntant le même conduit, ils doivent être dans des compartiments séparés – les courant faibles ne possédant pas la même tenue électrique que les courants forts. D’où l’intérêt d’acquérir une goulotte avec des cloisons.

Quel type de fixation choisir ?

Pour bien fixer votre goulotte électrique au mur, deux options s’offrent à vous : la visser ou la coller. La première apporte une plus grande solidité de votre installation alors que la seconde est plus facile à poser, surtout si vous êtes novice en bricolage.

Vous aurez donc besoin d’un mastic colle et d’un pistolet à mastic ou d’une perceuse visseuse et de vis. Dans tous les cas, une scie à onglet, vous permettra de faire vos coupes proprement.

Dernier petit conseil : quel que soit le mode de fixation choisi, n’oubliez pas de couper le courant au disjoncteur de branchement.

Vous voilà paré pour choisir et installer votre goulotte comme un professionnel. Si vous recherchez une goulotte, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre sélection. Nous proposons également des accessoires de pose pour faciliter votre installation.