L’hiver approche à grands pas, et avec lui, le retour du froid dans vos chaumières. Il est temps de procéder à l’entretien de vos réseaux d’eaux, depuis le chauffage jusqu’à la canalisation d’eau sanitaire en passant par la chaudière. Outiz vous guide  pour passer l’hiver l’esprit tranquille (et réchauffé).

Entretien des réseaux d’eaux

Il est important de vérifier et entretenir votre installation d’eau avant l’arrivée du grand froid. La corrosion ou la boue peuvent obstruer vos canalisations qui gêneront votre chauffage, réduisant son efficacité et entraînant un surcoût énergétique.

Entretien des canalisations pour radiateur et plancher chauffant

Vos canalisations de chauffage, qu’elles soient en métal ou en plastique, sont sujettes à des aléas qui peuvent rapidement les détériorer si elles ne sont pas entretenues. Les tuyaux en métal (cuivre, fer, acier galvanisé, etc) accumulent avec le temps des boues métalliques qui obstruent le passage de l’eau, diminuant leur rendement  et augmentant votre consommation. La formation de gaz peut également entraîner des bruits de chaudière caractéristiques qui gêneront votre confort. Dans le pire des cas, une accumulation de boues peut même entraîner des micro-perforations et des fuites généralisées.

Dans les canalisations en plastique (PER ou PEX), généralement utilisées pour l’alimentation des planchers chauffants, des boues bactériennes peuvent se former à cause de la stagnation de l’eau, qui entraîne la prolifération des bactéries. Il existe deux types de bactéries : les filamenteuses qui réduisent la vitesse de l’eau ; et les sulfatoréductrices qui accélèrent la corrosion.  Dans les deux cas, l’embouage entraîne une baisse de rendement, et menace même de se propager au reste de votre installation par migration des bactéries.

  • La meilleure solution pour nettoyer l’installation est d’utiliser un désembouant. Le désembouant décolle les incrustations de boue et nettoie vos canalisations. 1L suffit pour désembouer une installation de 100L. Le traitement dure 48h en moyenne, mais peut aller jusqu’à 5 jours en cas de d’embouage généralisé. N’oubliez pas de vidanger votre réseau après le traitement.
  • Le désembouage risque de révéler des micro-perforations. Pour les colmater, nous vous recommandons d’utiliser un colmateur de micro-fuites. Utilisez le suite à chaque désembouage. Si vous avez moins de 100m² de surface chauffée, vous n’aurez besoin que d’1L de colmateur.
nettoyage Désembouant canalisation chauffage désembouage

Désembouant 1L GEB

Un désembouage de vos canalisations permet de gagner environ 15% de rendement énergétique.

Entretien des chaudières fioul

L’entretien de votre chaudière est également nécessaire au bon fonctionnement de votre installation. De la suie et des goudrons peuvent se déposer dans la chaudière et entraîner une surconsommation. 1mm de suie dans le corps de chauffe de la chaudière entraîne une augmentation de 1 à 1,5%.

  • 1ère étape : Nettoyez le brûleur de votre chaudière. Pour cela, utilisez un dégraissant conçu pour les brûleurs. Pulvérisez le brûleur jusqu’à l’absorption totale du produit. Nous vous conseillons de l’utiliser lorsque le brûleur est froid ou tiède. Pour un chaudière de 50KWatts, un pulvérisateur de 500ml est suffisant.
  • 2ème étape : Nettoyez le corps de chauffe de la chaudière afin de désincruster les suies et goudrons. Utilisez un nettoyant spécialisé pour les corps de chauffe. Vaporisez sur un corps de chauffe à température moyenne de 40-50°C et montez la température à 80°C pour une bonne application du produit.
nettoyant corps de chauffe chauffage chaudière

Nettoyant pour corps de chauffe GEB

 

Entretien des canalisations d’eau sanitaire

Le nettoyage de votre chaudière et de vos canalisations de chauffage doivent également s’accompagner d’un entretien de vos canalisations d’eau sanitaire, c’est à dire de l’eau utilisée pour vos douches et lavabos.

L’eau froide contient naturellement des sels de carbonate de calcium soluble. Son taux dépend de la dureté de l’eau. Lorsque la température monte sous l’effet de votre chaudière, ces sels se solidifient sous la forme de dépôt blanc (du tartre) qui se fixe sur les résistances et sur les parois des canalisations. Cela entraîne une baisse des échanges de chaleur et une réduction de débit, augmentant de fait votre consommation énergétique. 1mm de tartre augmente la consommation jusqu’à 9%. A terme, le tartre entraîne également la détérioration de votre installation de plomberie. Il est donc urgent de procéder régulièrement à un entretien professionnel !

  • 1ère étape : Pour détartrer vos canalisations, utilisez un détartrant professionnel.
  • 2ème étape : Afin d’empêcher le retour du tartre, utilisez un neutralisant. Ce dernier diminuera grandement le risque de solidification des sels de carbonate de calcium.
détatrant détartrer tartre canalisation eau sanitaire

Détartrant express GEB

 

L’entretien de vos réseaux d’eau, c’est l’assurance de passer l’hiver sereinement, au chaud, et à moindre coût !

Bons travaux à tous.