Depuis le 8 mars 2015,  vous êtes dans l’obligation d’acheter au moins un détecteur de fumée par foyer. Outiz est là pour vous informer et vous aider à choisir le meilleur détecteur en fonction de vos besoins et de votre portefeuille. Nous vous donnons également des précieux conseils pour l’installation de votre détecteur de fumée. Suivez le guide !

Nouvelle loi et normes

La loi sur les détecteurs de fumée

Les lois du 9 mars 2010 et du 24 mars 2014 (dite « Alur »), destinées à prévenir les risques d’incendie, vous obligent depuis le mois de mars à installer au moins un détecteur de fumée dans votre foyer ou votre entreprise. La responsabilité incombe au propriétaire bailleur, mais si vous êtes locataire, n’hésitez pas à vous manifester auprès de lui ! Si elle ne l’oblige pas, elle conseille néanmoins aussi d’installer un détecteur par étage,  voire, pour une protection maximale, un par pièce. Mieux vaut être prudent, surtout qu’il existe des solutions de détection de fumée très abordables. Enfin, l’alarme sonore du détecteur doit être assez audible (au moins 85db).

Mise à jour : 08/04/15

L’obligation d’installation est fixée au 1er janvier 2016, mais l’achat est obligatoire dès aujourd’hui, alors n’attendez pas plus et équipez vous !

Les normes CE, EN et NF

Afin d’éviter les mauvaises surprises, il est impératif de vérifier que le détecteur de fumée possède le marquage « CE » et « EN 14604″, preuves de son homologation européenne. Sans ce marquage, le détecteur ne suffira pas à vous mettre en conformité avec la loi.

Certains détecteurs de fumée sont également marqués « NF », preuve de leur homologation française (par l’AFNOR). Si cette norme n’est pas obligatoire, elle assure une meilleure qualité et souvent une meilleure autonomie du détecteur.

Conformité_Européenne_(logo)ENNF

L’autonomie des détecteurs

La loi stipule que l’autonomie du détecteur doit être de 1 an minimum. Il existe de nombreuses variétés d’autonomie, depuis 1 an à 10 ans, en fonction des piles utilisées. Il est également impératif qu’un signal soit prévu pour vous alerter que la batterie est faible.

Guide d’achat : quel détecteur de fumée choisir pour votre habitation ?

L’imbattable

Si vous désirez vous procurer un détecteur de fumée homologué au meilleur prix, nous vous conseillons le Vulcano. Compact et très discret, il est conforme avec les normes CEEN 14604, et NF292. Il possède une autonomie de 5 ans, pour un prix très intéressant. Il existe également dans une version 1 an !

Le plus durable

Un peu plus cher et épais, le détecteur de fumée Etna est toutefois supérieur et vous assurera une protection plus durable. En plus de son autonomie de 10 ans, il est homologué NF292, en plus des marquages CE et EN 14604. Pour couronner le tout, il est produit en France ! Il existe également dans une version moins onéreuse, l’Etna 5 ans, mais d’une autonomie inférieure.

Le plus discret

Si vous souhaitez surtout vous équiper d’un détecteur de fumée qui passera facilement inaperçu tout en vous assurant une sécurité optimale, nous vous conseillons le Fogo : plus fin que les autres avec un diamètre de seulement 40mm et un poids de 45g, il a une autonomie confortable de 5 ans et est certifié NF292, CE et EN14604.

 

Découvrez d’autres détecteurs de fumée pour tous les portefeuilles sur Outiz.fr

Où et comment installer son détecteur de fumée ?

Le meilleur endroit pour placer son détecteur de fumée

Le détecteur de fumée doit être vissé au plafond (cf Outils complémentaires). Il est impératif que vous l’installiez à plus d’1 mètre de toute fenêtre, trappe, aération, climatiseur et source de chaleur (radiateur, etc), et à moins de 50cm des murs et sources lumineuses. Si vous équipez votre maison, nous vous conseillons de placer votre détecteur à moins de 3 mètres des chambres afin d’être alertés si un incendie éclate durant la nuit.

placement détecteur de fumée sécurité réglementation maison appartement

Schéma d’équipement de la maison

Trois options d’équipement :

  • Un détecteur de fumée pour toute la maison (protection essentielle, exigée par la loi à compter du 8 mars 2015)
  • Un détecteur de fumée par étage (protection conseillée par la loi et que nous recommandons)
  • Un détecteur de fumée par pièce (protection maximale, en cas de risque majeur ou industriel).

Schéma équipement maison détecteur fumée risque outiz loi

Entretien de votre détecteur de fumée

Pour empêcher les poussières et les toiles d’araignées de gêner le fonctionnement de votre détecteur, nous vous conseillons de nettoyer fréquemment les grilles de l’appareil avec un chiffon humide ou un aspirateur. Il est également recommandé de tester le déclenchement de l’alarme du détecteur au moins une fois par mois pour vérifier le bon fonctionnement.

Les outils complémentaires

Outils pour installer votre détecteur

Afin de visser votre détecteur, vous aurez sûrement besoin :

Outils d’entretien de votre détecteur

Le nettoyage de votre détecteur de fumée peut se réaliser avec :

  • un chiffon humidifié
  • un aspirateur pour un nettoyage plus efficace.
Partager l'article :
Share on Facebook68Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn36