Si votre tondeuse est votre meilleur allié pour faire place nette dans votre jardin, il pourra lui être difficile d’accéder à certains recoins. C’est ici que votre coupe-bordure prendra toute son importance ! Outiz vous aide à déterminer le modèle qu’il vous faut, en passant en revue les différentes déclinaisons de cet outil.

Le coupe-bordure électrique

C’est le modèle de coupe-bordure le plus répandu et le plus commun. Très simple d’utilisation, il n’a besoin que d’être relié au secteur pour fonctionner. D’une puissance très variable entre 250 jusqu’à plus de 1000 Watts, votre coupe-bordure électrique cumule beaucoup d’avantages. Il s’avère par, exemple, très léger et maniable, ne dépassant que très rarement les 5 kilogrammes. De plus, c’est un modèle souvent peu onéreux, qui ne représente pas un investissement démesuré. Enfin, ce type de coupe-bordure est écologique et silencieux, ce qui le rend très appréciable. Son seul véritable inconvénient est l’inévitable présence de son câble, qui peut parfois constituer une gêne. Il s’agit en fin de compte du modèle le plus polyvalent, proposant un bon compromis entre puissance et maniabilité.

 

Le coupe-bordure thermique

Le coupe-bordure thermique est un modèle plus lourd qui vous sera très utile pour des travaux d’envergure. Fonctionnant à l’essence sur des moteurs 2 ou 4 temps jusqu’à 30 centimètres cubes, ces machines proposent une puissance sensiblement supérieure à celle de leurs homologues électriques. Un coupe-bordure thermique peut, par exemple, tout à fait vous servir à tailler une haie ou à restructurer un arbuste ou un buisson. En terme de performance, il s’agit de la version plus puissante du modèle électrique. Il dispose, de plus, d’une importante autonomie, propose une surface de coupe plus large et se passe d’un câble qui peut être encombrant. En revanche, il comporte quelques désavantages, comme un poids et un prix supérieur, ainsi qu’un volume sonore plus important. Le coupe-bordure thermique est donc parfait pour vos travaux d’extérieur ambitieux, mais demande de s’adapter à certaines contraintes.

Le coupe-bordure sans fil

Il s’agit en fait du modèle à batterie du coupe-bordure électrique. Son intérêt premier est évidemment d’être dépourvu de fil, sans être alourdi par le moteur et le réservoir du modèle thermique, ce qui le rend très maniable. Vous pouvez directement partir vous attaquer aux recoins rebelles de votre jardin sans préparation préalable ! La batterie du coupe-bordure sans fil a, généralement, une autonomie d’environ une heure et se recharge dans un laps de temps entre une et trois heures. On notera en revanche que ce type de coupe-bordure n’est pas aussi puissant que ses homologues et qu’il est plus adapté à des jardins réduits ou à des utilisations ponctuelles qu’à un usage intensif ou sur de grandes surfaces.

Maintenant que vous connaissez mieux les différents types de coupe-bordures, vous êtes capable de faire votre choix et de sélectionner le modèle qui s’adaptera le mieux à vos projets. Outiz vous souhaite un bon entretien de votre jardin !

Pour en savoir plus :