Afin de choisir la tondeuse à gazon adaptée à vos besoins, à votre terrain et à votre budget, suivez les conseils d’Outiz ! De nombreux modèles et options sont possibles : de la tondeuse manuelle à la tondeuse robot en passant par la tondeuse électrique ou thermique, vous n’avez plus qu’à faire votre choix.

Posez-vous les bonnes questions

Avant de vous lancer dans l’achat d’une tondeuse à gazon, vous devez vous interroger sur plusieurs critères :

  • quelle est la superficie de votre jardin ?
  • quel est le type de pelouse que vous souhaitez (à l’anglaise ou herbes plus hautes) ? ;
  • quelles sont vos habitudes de tontes (régulières ou occasionnelles) ? ;
  • combien de temps souhaitez-vous y passer ?
  • quelles sont les options que vous recherchez ?
  • quel est votre budget ?

Fort heureusement, il existe autant de types de tondeuses que de besoin. Jugez plutôt :

  • des tondeuses manuelles pour vous faire les bras ;
  • des tondeuses thermiques puissantes et performantes ;
  • des tondeuses électriques pour votre jardin de ville ;
  • des tondeuses sur coussins à air ;
  • des tondeuses sur batterie pour une plus grande liberté de mouvements ;
  • des tondeuses robots pour ne pas vous fatiguer ;
  • des tondeuses autoportées pour être confortablement installé ;
  • des tondeuses autotractées pour ne pas avoir à pousser dans les montées.

Voyons les avantages et les inconvénients de tous ces modèles.

Tondeuse manuelle

Une tondeuse manuelle est montée sur deux-roues et munie d’une lame hélicoïdale. Elle est réservée aux terrains plats de moins de 250m2 – plus si l’exercice ne vous fait pas peur – mais globalement elle n’est pas adaptée aux grandes surfaces ! Silencieuse, légère (une dizaine de kilos), facile d’entretien, écologique, peu encombrante, elle offre une très bonne qualité de coupe.

Nous vous conseillons de la réserver pour votre résidence principale. En effet, elle est efficace sur gazon court mais ne pourra pas venir à bout des herbes hautes d’une résidence secondaire que vous n’entretenez pas régulièrement. Vous l’aurez compris, ne laissez pas votre pelouse à l’abandon pendant plusieurs semaines !

Au niveau du prix, elles coûtent entre 100 et 500 euros environ.

Tondeuse thermique

Les tondeuses à essence sont les modèles les plus puissants et les plus efficaces du marché pour les terrains de plus de 1000m2. Elles possèdent une grande capacité de coupe. En revanche, elles sont bruyantes, polluantes et l’entretien de leur moteur peut vite devenir contraignant (bougie, filtre à air, vidange).

Pour en acquérir une, comptez entre 100 et 1000 euros selon les modèles.

Tondeuse électrique avec fil

Une tondeuse électrique est adaptée aux terrains compris entre 200 et 600m2 et est donc toute indiquée pour les jardins de ville. Cet appareil compact dispose de 4 roues et n’est pas polluant. Vous pouvez le démarrer facilement et son entretien est limité. Légère, la tondeuse électrique est beaucoup moins bruyante qu’une tondeuses thermique. De plus, elle consomme 10 fois moins d’énergie qu’une tondeuse à essence et n’est pas du tout polluante. Enfin, son utilisation est facile. Elle est toutefois moins performante qu’une tondeuse thermique et son fil peut être gênant à la longue. Prenez garde de ne pas couper votre cordon d’alimentation pendant que vous tondez votre gazon.

Comptez de 20 à 500 euros pour vous en offrir une.

Tondeuse sur coussins à air

Votre tondeuse électrique peut également être dépourvue de roues. Elle va alors planer au-dessus de votre pelouse par effet de souffle. C’est-à-dire que l’air est aspiré et propulsé par une turbine sous votre tondeuse pour la faire flotter. Ce modèle est léger, maniable et peu encombrant. Vous pouvez ajuster la hauteur de coupe. Autre avantage, il n’y a pas de traces de roues après son passage.

Selon les modèles, ils peuvent tondre de 400 à 2000m2 et coûter de 75 à 200 euros.

Tondeuse sur batterie

Les tondeuses sur batterie vous offrent une plus grande liberté de mouvements car elles ne doivent pas être branchées. Peu bruyantes, elles sont non polluantes, compactes et ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. Cependant, elles bénéficient d’une autonomie limitée et sont assez lourdes. De plus, elles ne peuvent pas tondre plus de 500m2 sans être rechargées et sont moins performantes qu’une tondeuse à essence.

Les tondeuses sur batterie coûtent entre 250 et 800 euros.

Tondeuse robot

Qui n’a jamais rêvé de tondre sa pelouse sans avoir à bouger de son canapé ? C’est possible grâce aux tondeuses robots ! Ces machines travaillent pendant que vous vous la coulez douce ! Elles se déplacent sans la moindre intervention. Certains modèles se rechargent eux-mêmes. Peu bruyantes, vous n’avez pas besoin de ramasser l’herbe. Elles peuvent tondre jusqu’à 2000m2 de terrain. Attention, ce système n’est pas simple à mettre en place tout seul, mieux vaut l’intervention d’un professionnel. En effet, des fils électriques doivent être installés pour délimiter la surface de gazon à tondre et les trajectoires du robot.

Comptez entre 500 et 3000 euros pour être tranquille !

Tondeuse autoportée

Les tondeuses autoportées sont réservées aux terrains accidentés et aux grandes surfaces de plus de 1500m2. Elles sont particulièrement confortables et maniables. En effet, être assis pendant la tonte de votre pelouse est un luxe non négligeable ! Son moteur puissant vous permet d’être efficace.

Pour vous offrir les services de ce modèle, comptez plus de 1 000 euros tout de même.

Quelles options ou fonctionnalités choisir ?

  • Fonction autotractée : utile sur les terrains pentus. Ce type de tondeuse possède un moteur qui active la lame et les roues. La plupart des modèles thermiques en sont dotés. C’est beaucoup plus rare sur les tondeuses électriques ;
  • Largeur de coupe : plus elle est grande, moins vous aurez besoin de faire des allers retours ;
  • Option mulching : réduit le gazon en particules fines (hache l’herbe et le redépose au sol sous forme de paillis, nutritif et protecteur) ;
  • Carter : cet élément abrite la lame de votre tondeuse et en définit la largeur. Il existe en différentes matières (acier, aluminium, ABS, Xenoy, polypropylène, aluminium, inox) ;
  • Guidon réglable à la taille de l’utilisateur ;
  • Grandes roues pivotantes : pour des terrains arborés. Ou avec roulement à billes pour plus de maniabilité et moins d’efforts ;
  • Lame débrayable : système qui immobilise la lame. Cela vous permet de traverser une route ou un obstacle (jouet, caillou) sans avoir à couper le moteur ;
  • Variateur de vitesse : pour contrôler facilement et rapidement votre vitesse de tonte.

Vous êtes désormais incollable sur les tondeuses à gazon ! Alors, quel sera votre choix final ? Dîtes-nous tout !

Partager l'article :
Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0