Le robinet de cuisine est un des appareils les plus utilisés de la maison, pour cuisiner, rincer ou faire la vaisselle, parfois plusieurs fois par jour. Mais c’est également un élément crucial de votre design d’intérieur, capable à lui seul de donner à votre cuisine un look rétro, industriel ou contemporain. Outiz vous aide à trouver le robinet de cuisine le plus durable selon vos besoins et vos goûts.

Le robinet de cuisine est l’appareil de plomberie qui commande l’ouverture ou l’arrêt de l’eau dans votre évier. Hormis les joints et éléments de fixation, tous les robinets de cuisine sont composés de trois éléments :

un bec : acheminant l’eau jusqu’au mousseur, c’est souvent partie la plus visible du robinet. Son design et ses fonctionnalités varient beaucoup selon le robinet. Sa hauteur et sa longueur seront des éléments déterminants dans votre choix. Si vous avez un évier étroit et peu profond, il vous faudra opter pour un bec haut et court, et si au contraire l’évier est très large, il vous faudra un bec très long.

un mousseur : installé à l’extrémité du bec, il mélange l’eau à l’air afin de créer le jet d’eau en sortie du robinet.

–  une ou plusieurs poignée(s) : la poignée est l’élément interactif du robinet. Elle vous permet de faire couler ou fermer l’eau.

Conseil Outiz : La plupart des installations de plomberie ont une pression en eau de 3 bars en moyenne. Nous vous conseillons tout de même de vérifier la vôtre, la majorité des robinets recommandant une pression minimale de 1 bar.

Une fois les mesures prises sur votre évier et la vérification de la pression en eau de votre installation de plomberie, vous êtes prêts à choisir le robinet qui sera le plus adapté à votre cuisine. Il existe deux grands types de robinets, et de nombreuses fonctionnalités additionnelles selon vos besoins et vos envies.

Les différents types de robinets de cuisine

Mélangeur

Le mélangeur est le robinet traditionnel qui équipait hier la plupart des cuisines. Il est équipé de deux poignées, commandant respectivement l’eau chaude et l’eau froide. Les deux eaux se mélangent ensuite (d’où son nom de « mélangeur ») et coulent dans le bec jusqu’au mousseur qui les éjecte sous forme de jet. L’avantage du robinet mélangeur est d’avoir le contrôle direct et instantané sur le type d’eau que l’on souhaite (par exemple dans le cas de la vaisselle, ne faire couler que l’eau chaude ; ou au contraire, ne faire couler que l’eau froide pour rincer). Les mélangeurs sont également plus résistants à l’usure. Si le mélangeur est plutôt recommandé pour les cuisines traditionnelles et au look rétro, il peut également s’accorder avec des espaces ouverts modernes.

 

Mitigeur

Le deuxième type de robinet est le mitigeur, robinet moderne par excellence et de plus en plus présent dans nos cuisines. Il repose sur une technologie différente : il est équipé d’une seule poignée dont la position verticale détermine le débit et la position horizontale commande la température. Contrairement au mélangeur qui demande de commander à tâtons chaque poignée simultanément pour arriver à la température désirée, le mitigeur ne requiert aucun effort et permet d’économiser de grandes quantités d’eau sur le long terme. Revers de la médaille : la température initiale de l’eau dépendra de la position dans laquelle vous avez laissé la poignée à votre dernière utilisation. Vous devrez attendre que l’eau soit « mitigée » à la bonne température.

Conseil Outiz : Avant de faire votre choix définitif, mesurez la taille et la profondeur de votre évier. Si vous avez un évier peu profond, préférez un robinet avec une hauteur sous bec importante

Bien choisir en fonction de vos besoins

Hauteur et longueur du bec

Que vous préfériez le mélangeur ou le mitigeur, le contemporain ou le rétro, il vous sera primordial de choisir un robinet adapté à l’architecture de votre cuisine et à la taille de votre évier. Si votre évier est peu profond, vous aurez besoin d’un robinet à bec haut, qui vous permettra de faire casser de gros récipients sans effort.

Si au contraire votre évier est très profond, ou que vous avez une douchette, vous pouvez privilégier un robinet plus discret, moins haut et moins long. A noter qu’à l’heure actuelle, la tendance est plutôt aux éviers profonds et larges.

 

Douchette

Élément de plus en plus à la mode et inspiré des cuisines industrielles, la douchette extractible permet de simplifier la vaisselle et autres nettoyages, même en cas d’évier peu profond. Il vous suffit d’extraire la douchette de son socle et de la manipuler comme une pomme de douche. En position incluse, la douchette se fond avec le bec et permet un jet classique.

 

Bec orientable et basculant

Un des éléments importants de la robinetterie de cuisine est la possibilité d’orienter les robinets selon ses besoins. La nécessité de pouvoir orienter les becs des robinets est encore plus vrai dans le cas de double évier ou d’évier de grande largeur. De très nombreux robinets d’évier ont des becs pivotables, avec des degrés d’angle variables selon la marque et le modèle (souvent 140 ou 150 degrés, parfois même à 360 degrés!).

Une autre fonctionnalité qui peut se révéler utile : le basculement du bec. Elle est surtout prisée dans le cas des éviers installés sous les fenêtres : vous pouvez ainsi ranger le robinet et ouvrir ou fermer les battants sans problème. Le basculement peut être vertical ou horizontal selon les modèles et vos préférences.

 

Les matières et finitions

Il existe plusieurs matières utilisées pour la fabrication et la finition des robinets de cuisine. Le choix dépend de vos goûts et du design d’intérieur que vous avez choisi pour votre cuisine :

– Si vous optez pour un design plutôt contemporain, nous vous conseillons d’opter pour les finitions en chrome brillant ou satiné, ou en inox. Le chrome brillant ajoute de la lumière à votre pièce et s’accorde parfaitement avec les éviers en composite et avec les cuisines aménagées. L’inox donne une allure professionnelle à votre espace, et est réputé pour résister aux bactéries. Le chrome et l’inox sont très faciles à nettoyer, même s’ils ont tendance à retenir les gouttes d’eau. D’autres matériaux peuvent accentuer l’aspect moderne de votre cuisine comme le nickel ou encore l’acier brossé.

– Si à contrario vous cherchez une ambiance vintage ou rétro, nous vous conseillons de vous orienter vers des finitions en laiton, bronze ou cuivre vieilli. Alliage de zinc et de cuivre, le laiton est réputé pour sa couleur dorée et donnera un aspect ancien et traditionnel à votre cuisine. Attention, il est toutefois relativement salissant et s’oxyde facilement.

Conseil Outiz : Vous avez optez pour un robinet avec des finitions en laiton ? Nettoyez le une fois par semaine avec un chiffon imbibé de vinaigre blanc

Les normes à connaître

nf logo afnor norme mitigeur robinet cuisine

 

Les robinets de cuisine sont utilisés pour faire la vaisselle et surtout délivrer de l’eau potable. Il est donc nécessaire de bien connaître les normes afin de choisir un robinet conforme et durable.

Il existe deux types de normes : la norme NF garantissant la qualité, la résistance et la performance de l’appareil ; et le marquage ACS garantissant la conformité de l’appareil avec les normes sanitaires françaises.

Plusieurs normes NF concernent en réalité les robinets : NF EN 200 (pour les mélangeurs), NF EN 817 (pour les mitigeurs), NF EN 112 (pour les douchettes). Enfin, la norme NF EN 1717 établit un classement de qualité des robinets appelé « ECAU ».

  • “E” est la caractéristique hydraulique ou d’écoulement. C’est le débit d’utilisation du robinet tel qu’il est équipé.
  • “C” est la caractéristique confort.
  • A” est la caractéristique acoustique (ou « indice de silence »).
  • “U” est la caractéristique d’endurance mécanique ou d’usure (concernant principalement les robinets orientables et à basculant).

Le marquage est établi comme suit : « E1C1A1U1 » signifiant une qualité de 1 pour chaque critère, ou encore « E0C2A2U3 » signifiant un débit d’utilisation relativement bas mais une endurance mécanique très bonne.

Le marquage ACS, obligatoire depuis 2006, signifie quant à lui que l’appareil a reçu l’agrément officiel de la Direction générale de la Santé. Il s’applique aux équipements (et aux matériaux qui les constituent) en contact avec l’eau et destinés à la consommation humaine.

Enfin, il est utile de savoir que depuis 2012 et dans les bâtiments de basse consommation, il est devenu obligatoire d’installer un robinet équipé d’une cartouche C3, qui permet de réaliser des économies d’eau et d’énergie.

Vous avez d’autres besoins en robinets de cuisine ?